Cameroun - Football - Jubilé: Les adieux d’Emmanuel Kundé

Par Angèle BEPEDE | Cameroon Tribune
- 12-Aug-2013 - 05h07   52508                      
1
23 ans après sa dernière rencontre chez les Lions, l’ancien international a organisé son jubilé au cours du week-end à Yaoundé
Et Emmanuel Kunde pleure. L’ancien défenseur central ou milieu de terrain offensif des Lions indomptables écrasa des larmes, lors de la rencontre de gala marquant la fin de sa carrière. Pour lui, tous ont revêtu le dossard 6. Pour lui, des générations de footballeurs se sont mêlées au stade Omnisports de Yaoundé. Pour lui, des noms, que l’on connaît via des archives, se sont retrouvés à Mfandena. Dans cette cuvette de Mfandena où ils ont disputé les plus grandes rencontres de leurs carrières, devant un public exalté. Au stade Omnisports hier à Yaoundé, des joueurs sont venus lui dire au revoir. Au revoir parce que c’est ce 11 août 2013 que Emmanuel Kunde, ancien défenseur central ou milieu défensif des Lions indomptables a décidé de tenir le jubilé de sa carrière de footballeur. Pour l’accompagner, un autre Emmanuel, Maboang Kessack, dans le comité d’organisation. Capitaine d’une équipe d’anciens Lions conduite par Jean Manga Onguéné et Tataw Stephen, Emmanuel Kunde affronte le Canon sportif de Yaoundé. A ses côtés, son fils, Junior-Emmanuel Kunde, footballeur. Non loin, les épouses des Lions indomptables pour le soutenir. La rencontre est remportée 3-2 par les anciens Lions, avec un but sur penalty, d’Emmanuel Kunde. Belle sortie, on dira ! Soutenu par les épouses des anciens Lions, il jouera près de 27 minutes. La rencontre étant réduite à 60 minutes. Le temps de sa sortie, trois minutes électriques. Ses coéquipiers accourent. Echange de hugs, et voilà Kunde définitivement sur le côté. Dans les gradins, le maigre public présent passe en revue les troupes. « Tiens, c’est Luc Mbassi. C’est un ancien joueur de Tonnerre. Il a gagné la CAN 84. A côté, c’est Panca (Onana Eloundou, Ndlr). Il a mis Ndoumbe Léa au banc. C’est un ancien joueur de fédéral », lance, un photographe, tout excité, à de jeunes gens, pantois. Dans son regard, de l’émotion. Et sa voix, porteuse d’un discours passionné, poursuit les présentations aux plus jeunes. « Tu as vu celui qui a les pieds-là (Fait un geste pour montrer la forme des pieds de susnommé à son interlocuteur, Ndlr), c’est René Ndjeya, le tout premier buteur des Lions à la finale de la CAN 1984 sur coup franc contre le Nigeria », poursuit-il. La rencontre est lourde ; mais la beauté est là, dans les jambes. Dans les gestes, il est possible d’imaginer le parcours de chacun des joueurs. A Mfandena, Emmanuel Kunde reçoit un trophée des mains du président du Comité de normalisation de la Fécafoot. 127 sélections et 25 buts chez les Lions. Deux fois vainqueur de la Coupe d’ Afrique (1984 et 1988) et avec ses deux participations au Mondial 82 et 90, Emmanuel Kunde alias Benetti a raccroché dans la simplicité.
  • E-mail 1
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique