Cameroun – Grand banditisme: Quatre présumés braqueurs soupçonnés d'avoir volé 21 millions de Francs CFA près d’Edéa arrêtés à Bertoua

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Sep-2021 - 17h00   5889                      
1
Une partie du butin des présumés braqueurs capture d'écran
Ils s’apprêtaient à quitter le pays à destination de l’Europe via le Maroc. La police recherche encore d’autres membres du gang.

Dans son journal de cette mi-journée, la télévision Canal 2 International a diffusé les images de la présentation d’un gang de présumés braqueurs dans la ville de Bertoua (région de l’Est).  La division régionale de la police judiciaire fait savoir que les quatre hommes arrêtés ont participé au vol de 21 millions de Francs CFA survenu le 7 Août 2021 à 55 kilomètres d’Edéa (département de la Sanaga-Maritime, région de l’Est).  Cette somme destinée à payer des employés d’une société de travaux routiers a été arrachée à la faveur d’une embuscade. « Au niveau d’un bourbier, sachant que le véhicule allait arriver à l’heure précise, ils ont tendu l’embuscade. Quand le véhicule y est arrivé, il s’est embourbé et les concernés sont sortis de leur cachette cagoulés. Ils avaient des poignards et une arme. A l’aide de ces armes, ils ont tenu en respect les cinq passagers qui étaient à bord du véhicule », raconte le chef de la division régionale de la police judiciaire de l’Est Hervé Djeumo.

Après avoir  emporté le pactole, les présumés malfrats se sont retrouvés dans un hôtel de Bertoua pour festoyer.  Au moment de quitter le pays à destination de l’Europe via le Maroc, ils vont être  interpellés. La Police judiciaire va retrouver dans leurs sacs une somme cumulée de 8 millions de Francs CFA.  

Face à la caméra de Canal 2 International, l’un des présumas braqueurs et cerveau du gang indique qu’il  est un ancien employé de l’entreprise braquée. Il dit  avoir entrepris de voler  en raison de la modicité de son salaire. Ses camarades et lui  seront présentés au commissaire du gouvernement près les tribunaux militaires de l’Est. S’ils sont retrouvés, leurs complices encore en fuite vont les rejoindre en cellule. L’arrestation ainsi menée est le fruit d’une opération conjointe menée par les services de la police judiciaire des régions du Centre et de l’Est.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique