Cameroun - Terrorisme: Boko Haram tue deux personnes à Ndaba pour se venger de la population qui informe les forces de défense (Extrême-Nord)

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-May-2017 - 15h08   18886                      
0
Des combatants de Boko Haram Archives
Les faits remontent à la nuit du 2 mai 2017. Les terroristes ont pillé et incendié des cases.

Dans son édition du 4 mai 2017 le quotidien Le Jour relaie le décès de deux camerounais habitant le village Ndaba dans la Région de l’Extrême-Nord. Selon le journal ce sont les membres de la secte terroriste Boko Haram qui sont à l’origine de ces décès. Le 2 mai 2017 étant lourdement armés, ils ont fait irruption dans le village Ndaba. Le quotidien qui précise que ces derniers venaient du Nigéria, pays frontalier au Cameroun rapporte qu’ils «auraient déclaré être venus se venger des populations «mécréantes», auteurs de dénonciations aux forces de défense du Cameroun qui les ont surpris jeudi dernier». C’est donc en guise de représailles qu’ils ont assassinés les deux hommes et blessés trois autres. Outre ces assassinats, ils ont pillé et incendié des cases des habitants du village.

Pour rappel jeudi 27 avril 2018 l’armée camerounaise a conduit une opération contre les terroristes. Ladite opération est survenue à la suite d’une incursion de deux combattants de Boko Haram. Les sources du journal indiquent que les forces de défense ont décidé de neutraliser les intrus. «Il était question de donner une leçon aux terroristes qui venaient de tuer des membres de comités de vigilance camerounais en territoire nigérian. Les deux intrus de jeudi dernier auraient été encerclés puis neutralisés», écrit le quotidien. Cette opération ne s’est donc pas déroulée sans dommages. Car les assaillants ont tiré sur les civils en faisant 43 blessés. «Plus tard des sources vont alléguer que les militaires de la Force multinationale mixte auraient tué 50 terroristes lors de cette opération», rapporte le journal.  

   

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique