Facilités : Le Guichet unique électronique enfin lancé

Par Lazare Kolyang | Mutations
- 22-Dec-2008 - 08h30   52499                      
0
Le concept va réduire de manière considérable le temps de transit des marchandises au Port de Douala.
Depuis vendredi dernier, 19 décembre, les opérateurs économiques n'ont plus besoin de se déplacer pour le siège du Guce de Bonanjo à Douala. A l'aide d'un ordinateur, d'une imprimante, d'un scanner, et d'une connexion au réseau privé du Guce, l'opérateur peut faire ses opérations. Et de manière pratique, les utilisateurs obtiennent, après enregistrement auprès du Guce, un nom d'utilisateur et un mot de passe. Ils accèdent au portail du Guce depuis leurs locaux et peuvent sélectionner le formulaire électronique intelligent adéquat, le remplir et l'envoyer aux destinataires concernés. Les opérateurs peuvent aussi, à travers cette connexion, consulter les informations utiles, faire une stimulation des droits et taxes mais aussi accéder aux différents systèmes de la place portuaire. C'est le Directeur général des douanes, président du conseil d'administration (Pca) du Guichet unique des opérations du commerce extérieur (Guce) qui a procédé au lancement du Guichet unique électronique, un projet dont la mise en place a débuté depuis février. Vendredi dernier 19 décembre, au siège du Gicam à Douala et en présence des différents acteurs de la place portuaire et des opérateurs économiques, Minette Libong Likeng a indiqué que le passage du Guce physique au Guce électronique est une opportunité d'offrir aux opérateurs un "service moderne". La vision du Dg des douanes, qui estime que le Guce électronique dont la mise en œuvre a commencé depuis février 2007 n'a pas été conçu pour les acteurs de la place portuaire (douaniers, transitaires, etc) mais pour l'usager, c'est de " renforcer l'esprit communautaire de la place portuaire ". Pour les éventuels manquements, " une équipe technique se tient prête à l'amélioration ". Le projet pourra s'étendre, selon le Pca du Guce, à l'aéroport international de Douala, pourquoi pas à tout le pays. Le Guce électronique permettra, au niveau de la place de Douala des gains de productivité, une réduction des temps de transit des marchandises, une sécurisation, une fiabilisation des transports, une amélioration de la qualité de services des opérateurs et de la place dans son ensemble constituera une ouverture sur le monde.




Dans la même Rubrique