Récompenses : Lady Ponce reine de la musique 2008

Par Justin Blaise Akono | Mutations
- 02-Mar-2009 - 08h30   55486                      
1
La chanteuse de Bikusti a été couronnée par les Rts Awards jeudi dernier à Yaoundé.
La radio Tiéméni Siantou (Rts) a organisé jeudi dernier la septième nuit de la culture. Plus précisément, la nuit des récompenses de la musique et de la comédie pour ceux qui ont brillé tout au long de l'année 2008. Le jury que présidait Jean-Paul Ze Bella, chanteur du groupe musical de la Garde présidentielle Les Zangalewa et composé des personnes telles que Dorothée Sike du pari mutuel urbain du Cameroun (Pmuc), Atango, chanteur des Lésés de la capitale ou Yvo Partem de la Cameroon radion television (Crtv)a choisi seize lauréats dans plusieurs catégories, allant des comédiens aux chanteurs en passant par les humoristes. Ainsi, le prix le plus prestigieux, celui revenant au chanteur de l'année a été attribué à Lady Ponce. La chanteuse de Bikutsi, déjà dans l'antichambre de ce podium depuis l'année dernière, puisqu'elle avait décroché le trophée de la meilleure performance, s'en est tirée avec un autre titre, celui de meilleure artiste de Bikutsi. Elle récolte, pour son trophée de meilleur artiste du Cameroun pour l'année 2008 reçu des mains du ministre des Sports et de l'éducation physique, Augustin Edjoa un bon de vêtement d'une valeur de 400.000 Fcfa offert par Blaz Design. Lady Ponce est ainsi désignée pour la première fois par une structure de communication comme artiste de l'année au Cameroun. Car, le Festival de Bikutsi (Festi-Bikutsi) tenu en novembre dernier à Yaoundé, lui avait attribué le titre de meilleure artiste de Bikutsi 2008. L'auteur de " Moan Yessus ", "Trahison " ou " Massingui ", qui prépare un nouvel album intitulé "Bombe atomique ", s'est produite sur le podium des Rts Awards, en clôture de la soirée. L'avait déjà précédé sur cette scène, Aïe Jo Mamadou auquel elle succède, selon la Rts, comme artiste camerounais de l'année. Aïe Jo Mamadou, qui prépare également un nouvel album, dans les écuries de JPS (Jean-Pierre Sah). Les chroniqueurs culturels annoncent déjà un duel féroce entre les deux artistes de grande valeur pendant cette année 2009. Les deux étant les anciens poulains des écuries Achille Mbanga et nouveaux sociétaires des écuries JPS. Les membres du jury avaient également la charge de désigner une quinzaine de lauréats. Ainsi, sur le plan musical, Non Flavy est la meilleure artiste de Makossa, Tsimi Toro fait le meilleur Comeback, Vaséro avec sa lettre au président arrache le trophée du meilleur Hip-hop, Landry Ndongo remporte dans la catégorie de la musique religieuse pendant que le Carossel est désigné comme le meilleur cabaret. Chez les comédiens, le sitcom "Les idiots du rire " diffusés sur Canal2 International remporte le titre du meilleur sitcom et leur leader, Zinguili Mot enlève le titre de meilleur comédien. D'ailleurs, l'un des comédiens de cette troupe, Eza Moto, a démontré ses qualités de danseur pendant la soirée des hommes de culture de l'année 2008.
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique