Cameroun – Révélation: Le musicien Richard Bona accuse les autorités consulaires camerounaises à Washington DC (USA) de falsification de son identité (vidéo)

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Mar-2022 - 18h34   21537                      
41
Richard Bona capture d'écran
Le célèbre bassiste est apparu dans une vidéo ce jeudi 17 mars 2022, muni d’un de ses anciens passeports camerounais, qu’il a détruit en direct, en accusant les autorités camerounaises d’avoir falsifié son identité par le passé, ce qu’il lui aurait valu d’être interpellé en Hongrie lors d’une de ses tournées.

Dans une vidéo réalisée ce jeudi 17 mars 2022 en direct de son compte Facebook, le célèbre bassiste camerounais Richard Bona révèle qu’il a été victime par le passé de falsification de son identité. Il accuse clairement les autorités consulaires camerounaises à Washington aux Etats-Unis, alors qu’il avait sollicité le renouvellement de son passeport.

« Quand je laissais mon ancien passeport, ils enlevaient la photo, et ils mettaient la photo de quelqu’un d’autre, en gardant toutes les informations tel quel. Je me fais arrêter une fois à la frontière hongroise (…) Heureusement que je connaissais la femme du ministre de la culture hongroise qui est fan de ma musique. En gros, si t’es Camerounais en train de voyager, et tu n’es pas connu, tu es en danger. Ce sont tes propres autorités qui te mettent en danger », relate-t-il dans la vidéo.

Il s’agissait d’un ancien passeport, visiblement arrivé à expiration, qu’il a par la suite déchiré. Richard Bona, conscient du tollé que cet acte va soulever, n’a pas manqué lui-même de revenir sur le débat autour de la double nationalité. Et pour lui, ses contempteurs du gouvernement qui se prévalent du statut de patriote infaillible ne le sont guère car soutient-il, ils sont pour la plupart détenteurs d’un passeport étranger.

 

Richard Bona déchire un passeport camerounais (c) Facebook
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique