Cameroun – Tchad: Le Président Paul Biya remercie le Président tchadien pour l’accueil des réfugiés camerounais au Tchad

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Dec-2021 - 09h59   1891                      
0
Des réfugiés camerounais au Tchad HCR
Le Président camerounais Paul Biya et son homologue tchadien Mahamat Idriss Deby, ont eu un entretien téléphonique mercredi 22 décembre 2021. Les deux dirigeants ont discuté du renforcement de la coopération bilatérale.

« J’ai reçu ce matin un appel téléphonique de Son Excellence Monsieur Paul Biya, Président de la République sœur et voisine du Cameroun. Nous avons discuté du raffermissement de nos liens historiques d’amitié et de coopération », a déclaré dans un tweet, mercredi, le Président tchadien Mahamat Idriss Deby.

« Aussi, le Président camerounais m'a transmis au nom du Gouvernement, du peuple et au sien propre les remerciements du Cameroun pour l'accueil, l'hospitalité et la solidarité du Tchad vis-à-vis de l'afflux des réfugiés camerounais qui ont fui les récents affrontements intercommunautaires pour se réfugier au Tchad », a ajouté le Général Mahamat Idriss Deby.

Au moins 30 000 Camerounais victimes des derniers conflits intercommunautaires dans le Logon-et-Chari à l’Extrême-Nord se sont réfugiés au Tchad voisin, avait annoncé, mercredi 9 décembre 2021, le Président de la Transition du Tchad, Mahamat Idriss Déby, dans un tweet.

« Ces récents conflits ont engendré la fuite du Cameroun de plus de trente mille personnes pour chercher refuge au Tchad », avait relevé Mahamat Idriss Déby.

Sur son site, l’agence l’onusienne en charge des réfugiés (HCR) a confirmé que « les récents affrontements intercommunautaires entre éleveurs arabes Choa et pêcheurs et agriculteurs Mousgoum au Cameroun ont forcé des milliers de demandeurs d’asile à traverser la frontière vers le Tchad » voisin.

L’agence onusienne a souligné que le gouvernement de la République du Tchad, le système des Nations Unies au Tchad et ses partenaires « s’activent à répondre aux besoins urgents de toutes ces personnes installées dans plusieurs villages de la province du Chari-Baguirmi » au Tchad.

« Face à cette situation préoccupante, le gouvernement a été instruit à prendre toutes mesures appropriées », avait annoncé le Président du Tchad en invitant les Tchadiens « à faire preuve de solidarité et de hospitalité vis-à-vis de ces personnes forcées de quitter leur pays pour se sauver ».

Le Président Mahamat Idriss Déby avait par ailleurs appelé la communauté internationale « à agir promptement, pour fournir en urgence, l'assistance nécessaire à ces nouveaux réfugiés qui ont fui le Cameroun et le Soudan pour se réfugier au Tchad ».

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique