Cameroun-Tunisie : Une ligne aérienne directe en gestation

Par Jean Daniel OBAMA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Apr-2022 - 08h45   2234                      
0
Selon l’ambassadeur tunisien Karim Ben Becher, le déploiement de la compagnie nationale Tunisair, au Cameroun aurait dû être réalisé avant la crise sanitaire à coronavirus en 2020.

Le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè a reçu en audience le 08 avril 2022, une délégation de la compagnie aérienne tunisienne « Tunisair », conduite par le conseiller économique à l’ambassade de Tunisie au Cameroun. L’accent a été mis sur le projet de mise en place d’une ligne aérienne directe pour relier le Cameroun à la Tunisie. Les deux pays sont liés par un accord aérien signé le 11 avril 2004 et révisé le 10 mai 2006.

Déjà en février 2021, à l’issue d’une rencontre avec le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, le nouvel ambassadeur de Tunisie au Cameroun, Karim Ben Becher, s’exprimait sur le projet de liaison aérienne directe entre les deux pays.

À en croire, ce diplomate « il y a une nouvelle réflexion pour voir s’il y a la possibilité de redynamiser ce projet soit à travers la compagnie nationale soit via le secteur privé », rapportait le ministère du Commerce sur sa page Facebook.

Selon l’ambassadeur tunisien, le déploiement de la compagnie nationale Tunisair, au Cameroun aurait dû être réalisé avant la crise sanitaire à coronavirus en 2020. « Il était prévu la mise sur pied d’une première liaison à partir de Tunis vers Yaoundé, Douala, avec peut-être des escales à Ndjamena, Libreville. Malheureusement, on a été touché par la Covid-19, qui a touché toutes les compagnies aériennes dans le monde »,  déclarait le diplomate, à l’époque.

En 2016, rapporte linitiative.ca, les autorités Tunisiennes et Camerounaises annonçaient déjà l’aboutissement imminent des discussions autour d’un accord aérien en cours de négociation depuis 2012.  Le texte apprend-on de sources officielles autorisera la société nationale aérienne Tunisienne à desservir le Cameroun grâce à l’ouverture d’une ligne  directe entre Tunis et Douala. 

Un projet s’il est mis sur pied, facilitera sans aucun doute la tâche aux passagers qui sont très souvent obligés de subir plusieurs heures d’escale à Casablanca au Maroc avant de rallier la capitale Tunisienne.

Jean Daniel Obama

Auteur:
Jean Daniel OBAMA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique