Football: la FIFA retire l’organisation de la Coupe du Monde U20 à l'Indonésie

Par AA / Istanbul / Muthna Alahmad | AA
ISTANBUL - 31-Mar-2023 - 16h45   6571                      
0
Sur fond de protestations officielles et populaires contre la participation de l'équipe nationale israélienne au tournoi

La Fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé ce mercredi le retrait de l’organisation de la Coupe du monde U20, sur fond d’opposition populaire et officielle à la participation de l'équipe nationale israélienne au tournoi.

"Suite à la réunion d’aujourd’hui entre le Président de la FIFA, Gianni Infantino, et le Président de la Fédération indonésienne de football (PSSI), Erick Thohir, la FIFA a décidé, en raison des circonstances actuelles, de retirer à l'Indonésie l’organisation de la Coupe du Monde U20 de la FIFA 2023", a déclaré la FIFA dans un communiqué officiel.

"Un nouvel hôte sera annoncé prochainement et les dates du tournoi restent actuellement inchangées. Une nouvelle rencontre entre le président de la FIFA et le président de l'Association indonésienne de football est prochainement prévue pour de nouvelles discussions", a ajouté la même source.

Des manifestations populaires massives ont éclaté, il y a quelques jours, dans les rues de nombreuses villes indonésiennes, rejetant la participation de l'équipe nationale israélienne au tournoi, qui doit débuter le 20 mai.

Le gouverneur de l'île indonésienne de Bali, Ian Koster, a également adressé une lettre au ministre de la Jeunesse et des Sports de son pays, refusant la participation de l'équipe israélienne à la Coupe du monde, invoquant l’absence de relations diplomatiques entre les deux parties.

La Fédération internationale avait auparavant annulé la cérémonie de tirage au sort du tournoi, car la partie israélienne ne s'y était pas présentée, à un période où la FIFA avait imposé la présence de toutes les équipes qualifiées pour les compétitions finales.

Malgré les garanties données par Erick Thohir sur la capacité de l’Indonésie d’assurer la sécurité et la sûreté de toutes les équipes qui se rendent dans le pays, la FIFA a pris sa décision de destituer le pays asiatique de l'organisation du tournoi, notant que "d'éventuelles sanctions contre l'Association indonésienne de football peuvent également être décidées à un stade ultérieur".

 

AA / Istanbul / Muthna Alahmad





Dans la même Rubrique