Le Président de la Douma russe réclame des sanctions contre Angela Merkel et François Hollande

Par AA/Istanbul/Burc Eruygur | AA
ISTANBUL - 18-Jan-2023 - 15h29   1569                      
0
Volodine a affirmé que le temps a bien montré que "l'opération militaire spéciale" de la Russie en Ukraine s'est avérée être une décision correcte et préventive

Le Président de la Douma d'Etat russe, Viatcheslav Volodine, a déclaré, mercredi, que l'ancienne chancelière allemande Angela Merkel et l'ancien président français François Hollande devraient être punis pour complot visant le déclenchement d'une guerre contre la Russie.

Selon lui, les aveux du représentant du régime de Kiev et des anciens dirigeants de l'Allemagne et de la France devraient être utilisés comme preuves devant un tribunal militaire international. Ces dirigeants ont comploté pour déclencher une guerre mondiale aux conséquences prévisibles et ils méritent, selon ses dires, d'être punis pour leurs crimes.

Dans un post sur Telegram, Volodine a également indiqué que le temps a bien montré que "l'opération militaire spéciale" de la Russie en Ukraine s'est avérée être une décision correcte et préventive.

"Les révélations de Merkel et de Hollande selon lesquelles les accords de Minsk étaient un moyen de donner à Kiev le temps de renforcer ses capacités militaires, confirment une fois de plus à quel point la menace pour la sécurité des habitants du Donbass, mais aussi celle des citoyens de notre pays, était réelle et sérieuse", a ajouté Volodine.

Il a souligné que la décision prise par Moscou "a permis d'éviter une catastrophe et la mort d'un grand nombre de personnes".

Volodin avait affirmé, le 5 janvier, que Merkel et Hollande avaient saboté les accords de Minsk et étaient considérés par la communauté internationale comme les instigateurs du conflit en Ukraine, en référence aux déclarations de Merkel dans une interview accordée à un média allemand en décembre dernier, où elle avait déclaré que les accords négociés par Paris et Berlin en 2014 et 2015 n'avaient pour but que de donner du temps à l'Ukraine pour se renforcer.

 

AA/Istanbul/Burc Eruygur

. .

Head of Russian Duma demands punishment for ex-leaders of Germany, France

Volodin says time has shown Russia’s 'special military operation' in Ukraine turned out to be a correct decision taken in advance

ISTANBUL (AA) - Chairman of the Russian State Duma Vyacheslav Volodin said early on Wednesday that former German Chancellor Angela Merkel and former French President Francois Hollande should be punished for plotting to start a war with Russia.

“Confessions made by the representative of the Kyiv regime and the former leaders of Germany and France should be used as evidence for an international military tribunal. These leaders plotted to start a world war with predictable consequences. And they deserve punishment for their crimes,” Volodin said in a message on Telegram.

Volodin also said the time has shown Russia’s “special military operation” in Ukraine turned out to be a correct decision taken in advance.

“The revelations of Merkel and Hollande that the Minsk agreements were a way to give Kyiv time to militarize, once again confirm how real and serious the threat to the security of not only the inhabitants of Donbas, but also the citizens of our country was,” Volodin further said.

He added that the decision taken by Moscow “helped prevent a catastrophe, the death of a huge number of people.”

On Jan. 5, Volodin claimed that Merkel and Hollande sabotaged the Minsk agreements and were recognized by the world community as the perpetrators of the conflict in Ukraine, in reference to Merkel’s comments in a German media interview last December where she said deals brokered by Paris and Berlin in 2014 and 2015 were only meant to buy Ukraine time to become stronger.

Burc Eruygur/AA

 





Dans la même Rubrique