Cameroun - 4e recensement général de la population: Le BUCREP dément avoir lancé un recrutement de 30.000 agents

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Aug-2017 - 00h12   3000                      
0
Population camerounaise Archives
La directrice générale du Bureau central des recensements et des études sur la population (BUCREP) a réfuté l’information selon laquelle son organisation a lancé un recrutement massif de 30.000 temporaires pour conduire les opérations du 4e recensement général de la population.

Cette information avait été relayée par plusieurs médias et précisait que la directrice générale du BUCREP avait exprimé ce besoin au cours d’une réunion avec les responsables du ministère de l’Économie.

Dans le communiqué lu ce jeudi 10 août 2017 sur les ondes de la CRTV radio, Bernadette Mbarga affirme qu’aucun recrutement n’a été lancé par le BUCREP pour le 4e recensement général de la population. «Il s’agit d’une fausse information», précise-t-elle avant d’ajouter que «les modalités de recrutement des agents recenseurs seront largement diffusées, partout où besoin sera, le moment venu».

L’organisation du 4e recensement général de la population a été décidée par décret présidentiel le 15 septembre 2015. Il est organisé et réalisé par le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) et le ministre Louis Paul Motaze est le président du Conseil national de ce recensement.

Contrairement aux précédents, le 4e recensement général connaitra l’apport du numérique (utilisation des smartphones pour la collecte digitalisée des données sur la population et l’habitat), cumulé à un programme d’assurance qualité avec pour souci majeur, davantage de célérité, de fiabilité et de crédibilité au niveau des résultats.

Le budget du 4e recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) du Cameroun est évalué à 28 milliards de francs CFA. L’opération nécessitera entre autres, 33.000 smartphones, 105 voitures, un serveur, des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables, des récepteurs GPS, ainsi qu’un besoin humain de 32.000 agents temporaires.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique