Cameroun - Affaire Martinez Zogo : Paul Biya limoge le juge d’instruction Sikati et le directeur de la justice militaire Sipa Didier Dongmo.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Dec-2023 - 19h26   16814                      
3
Paul Biya au Palais d'Etoudi prc
Le président de la République a signé ce mercredi 13 décembre 2023, un décret portant nomination de responsables au ministère de la défense.

Le texte du chef de l’Etat touche particulièrement la direction de la justice militaire.

Le Colonel Sipa Didier Dongmo, qui était jusqu’à ce matin, Directeur de la justice militaire, est limogé en fin d’après-midi. Il est remplacé par le Colonel magistrat  Djiofack Sylvestre Pascal.

Dans la foulée, le président de la République a aussi démis de ses fonctions, le juge d’instruction au Tribunal militaire de Yaoundé, le Lieutenant- Colonel Sikati II Kamwo Florent Aimé. Il est remplacé par le Lieutenant-Colonel magistrat Nzie Pierrot Narcisse.

Selon nos sources, les deux responsables limogés sont soupçonnés de compromission dans l’affaire de Martinez Zogo, du nom du journaliste lanceur d’alerte enlevé et assassiné en janvier 2023.

Au début de ce mois de décembre, le lieutenant-colonel Sikati, alors juge d’instruction au tribunal militaire de Yaoundé, a signé une décision ordonnant la libération de l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou et du commissaire divisionnaire Maxime Eko EKo, parton de la Direction générale de la recherche extérieure, deux personnalités parmi les 15 suspects dans l’enquête sur l’assassinat de Martinez Zogo. Moins de 24h après, le même juge d’instruction a signé une autre décision pour démentir la libération d’Amougou Belinga et Maxime Eko Eko…

Les nominations de Paul Biya

-

Décret portant nomination de responsables au ministère de la défense (c) Prc

 

Décret portant nomination de responsables au ministère de la défense (c) Prc
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique