Cameroun – Affaire Ayissi Mengue : La famille du défunt refuse d’organiser les obsèques avant d’avoir été clarifiée sur les circonstances réelles de sa mort

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Dec-2021 - 15h39   11659                      
3
Le Ministre de la santé au domicile familial de Hilaire Ayissi MINSANTE
La dépouille de ce citoyen décédé le 19 septembre 2021 séjourne toujours à la morgue de l’hôpital Central de Yaoundé. Son géniteur n’envisage pas ses obsèques, et continue de protester contre le flou qui persiste sur les circonstances de la disparition de son fils.

Il y a un peu plus de deux mois que décédait le sieur Hilaire Ayissi Mengue, officiellement à la suite d’une opération chirurgicale à l’hôpital central de Yaoundé, alors que la famille a toujours cru à une mort suspecte, arguant que son corps a subi des mutilations. Depuis lors, la dépouille séjourne toujours à la morgue de cet hôpital, et la famille n’envisage pas d’organiser les obsèques d’Ayissi Menggue, tant qu’elle n’est pas réellement fixée sur les circonstances de son décès.

Dans les colonnes du quotidien « Le Jour » de ce jeudi 2 décembre 2021, le père du défunt, Innocent Medzo Ndongo, campe sur cette position : « Le corps va rester à l’hôpital Central tant qu’on ne me dira pas ce qui a effectivement tué mon fils. La famille ne peut pas en ce moment avancer une date pour les obsèques si les clarifications ne sont pas faites par les autorités judiciaires », indique-t-il.

Il déplore les lenteurs judiciaires dans la procédure ouverte au tribunal contre certains responsables de l’hôpital, dans le but de tenter de démêler l’écheveau. « Nous avons déposé une plainte contre certains responsables de l’hôpital central de Yaoundé devant le tribunal de grande instance du Mfoundi depuis le 18 novembre 2021. Jusqu’à ce jour, notre plainte n’a toujours pas été transmise à un juge d’instruction. Cette plainte reste à la disposition du procureur », regrette Innocent Medzo Ndongo. Aussi la famille se plaint-elle de n’avoir jamais eu accès aux résultats de l’autopsie pratiquée sur la dépouille de son fils, ordonnée par le parquet.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique