Cameroun – Affaire des élèves violées à Bonabéri: Le principal suspect affirme que  c’est une force surnaturelle qui l’amène à commettre de tels actes

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Jan-2020 - 13h22   4524                      
5
Une Ecole primaire Facebook
L’enseignant en a fait l’aveu lors de son audition à la brigade des recherches de Bonaberi I

Le quotidien Mutations en kiosque ce mardi 14 janvier 2020 rapporte que Kevin B. le principal suspect dans l’affaire de viol de ses élèves de class six à l’école Excellence bilingual nursery and primary school à Bonaberi sera fixé sur son sort après son passage chez le procureur de la République près du tribunal de première instance de Douala-Bonanjo. D’après une source proche de l’enquête contactée par le journal que dirige Georges Alain Boyomo, il y a été conduit ce lundi 13 janvier 2020.

A en croire nos confrères de Mutations, les autorités compétentes n’ont pas encore en leur possession l’ensemble des éléments constitutifs de l’incrimination de Kevin B. Il faut encore ajouter au dossier criminel, les résultats des examens effectués sur 13 jeunes filles à l’hôpital de Bonassama. Lesdits examens doivent déterminer entre autres l’effectivité du viol ou non et le nombre d’élèves concernés.

Mais en attendant les résultats, Kevin B. interpellé le 6 janvier 2020 lors de la rentrée scolaire est toujours en garde à vue à la Brigade des recherches de Bonaberi I. Le journal Mutations révèle que lors de son audition il aurait déclaré que «c’est une force naturelle qui l’amène à poser ces actes»

Rappelons que Kevin B. âgé de 42 ans est accusé de viol et d’attouchements sur ses élèves dont l’âge varie entre 09 et 14 ans. Il s’en prenait à ses cibles lors des cours de répétition organisés entre 15h et 16h30min. Il retenait les filles jusqu’à plus de 18h, tout en leur faisant jurer sur la bible de ne rien dire à personne. Ces réunions secrètes et malsaines ont été découvertes après une enquête ouverte par la directrice après les plaintes des parents d’élèves.

 

 

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique