Cameroun - Assassinats au Nord-Ouest et au Sud-Ouest: Le RDPC dénonce des «meurtres lâches et odieux» des séparatistes, et réaffirme son soutien à l’armée

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Aug-2020 - 21h58   1456                      
3
Pr Jacques Fame Ndongo, Membre du Bureau politique du RDPC Cameroon Tribune
Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais a réagi à la série d’ « actes ignominieux » perpétrés ces derniers jours dans la partie anglophone du pays.

Le pays est sous le choc, et continue de porter le deuil des récentes victimes de la crise dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Après l’émoi exprimé par le gouvernement ce jeudi 13 août 2020, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), le parti au pouvoir, lui emboite le pas.

Dans un communiqué rendu public ce jour par le Secrétaire à la Communication du Comité central du parti des flammes, Jacques Fame Ndongo « condamne avec la dernière énergie ces meurtres lâches et odieux commis par des scélérats sans cœur, sans foi et sans culture républicaine ». Il n’y a pas de doute au RDPC que les responsables de ces « actes ignominieux » sont les milices séparatistes armés, à qui le parti au pouvoir rappelle « que la politique se situe aux antipodes de la violence aveugle, de la barbarie comportementale et du nihilisme économique,  social et culturel », renchérit le ministre de l’Enseignement Supérieur.

Par conséquent, le patron de la Communication au RDPC réitère la confiance de son parti aux forces de défense et de sécurité, qui travaillent à un retour de la paix dans les deux régions en crise. Il demande par ailleurs aux militants de cette formation politique de « demeurer vigilants, pro-actifs et républicains, en vue de la préservation des acquis de notre cher et beau pays : l’unité, la paix, la solidarité, le pluralisme démocratique, le progrès multiforme et la coopération fructueuse avec tous les pays respectueux de notre indépendance et de notre souveraineté ».

L’on a enregistré, depuis le début du mois août en cours, une dizaine d’assassinats horribles contre des populations civiles, attribués à des combattants sécessionnistes présumés.

Communiqué du RDPC (c) CIN
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique