Cameroun - Avocats stagiaires: De faux diplômes détectés à l’examen d’entrée au barreau du Cameroun

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Feb-2018 - 16h38   8624                      
0
Les avocats du Barreau du Cameroun Archives
Une trentaine d’aspirants à la profession n’ont pas pu prendre part aux épreuves de fin de stage qui se sont achevées le 18 février dernier à Yaoundé.

Ils étaient 1381 qui aspiraient à la profession d’avocats, mais certains stagiaires n’ont pas pris part au épreuves écrites qui se sont achevées le 18 février dernier à Yaoundé. D’après Me Ngnié Kamga, bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun, de faux diplômes ont été découvert durant le stage, peut-on lire dans Le Quotidien de l’Economie du mardi 20 janvier 2018.

Il se trouve en effet que « durant le stage, une liste es avocats non conformes avait été dressée et circulait dans le forum de la promotion. Cette liste de candidats à problème a été publiée il y a quatre mois », affirme une avocate stagiaire, en pleine préparation de son passage à l’oral la semaine prochaine. Certains affirment par la suite qu’une commission a été mise sur pied et la liste des candidats douteux a été publiée. « Ceux qui sont allés vers les universités pour authentification ont finalement été réinsérés dans la liste des candidats au barreau de 2018 », informe un avocat stagiaire.

Outre la trentaine de candidats » malheureux » détenteurs de ces faux diplômes, d’autres candidats irréguliers n’ont pas été admis en salle d’examen du barreau 2018, indique le journal. La raison évoquée, absence à une dizaine de conférences de stage. « Nous avons deux années de stage. Et chaque samedi, il y a conférence sur 9 mois par an. Lorsqu’un avocat stagiaire a raté 10 conférences, il n’a pas rempli le quota nécessaire à l’exercice de la profession d’avocat », explique un avocat. Et pour cause, c’est au cours de ces conférences que les aspirants acquièrent les techniques de plaidoiries et surtout de déontologie indispensable à l’exercice de la profession, apprend-on.

Il est à noter que les résultats pour cette cuvée 2015-2018 sont vivement attendus, même si seul ceux qui auront une moyenne de 12/20, pourront effectivement prêter serment et promettre d'execer leur métier dans les règles de l'art.

 

 

Auteur:
Lore E. SOUHE
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique