Cameroun - Chantiers de la CAN: En raison de plusieurs mois d’arriérés de salaires, les employés du stade Paul Biya d’Olembé de nouveau en grève

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Jan-2019 - 15h06   7766                      
20
Grève des employés du stade Paul Biya d'Olembé getty images
Les travaux font fortement perturbés sur le chantier de cette enceinte qui devrait abriter son premier match dans moins de deux mois.

Les travaux sur le chantier du stade Paul Biya d’Olembé situé à l'entrée nord de Yaoundé, ont tourné au ralenti toute cette semaine. A l’origine de cette perturbation, une nouvelle grève des employés. Environ 200 ouvriers du chantier observent un arrêt de travail. Ils revendiquent entre un et cinq mois d’arriérés de salaire.

Outre le versement de leurs salaires, les grévistes réclament une affiliation à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS), l’élaboration des bulletins de paie et en général, de meilleures conditions de travail. Nos tentatives de joindre les responsables du Groupo PICINI, l’entreprise en charge des travaux, ont été vaines.

Nous avons appris que des employés ont perçu le 18 janvier 2019, des avances de paiement des arriérés de salaires. Mais ces derniers restent déterminer à observer leur grève jusqu’au versement total de leurs soldes. Une situation qui peut impacter négativement la tenue des délais du chantier, censé être livré  dans moins de deux mois.

En visite sur le site de construction de ce stade de 60 000 places le 9 janvier 2019, Paul Naseri Bea, le gouverneur de la région du Centre et président du Comité local d’organisation de la CAN, a indiqué que l’enceinte devrait abriter son premier match en mars 2019.

Fred BIHINA

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique