Cameroun - Climat social: Les évêques du Cameroun saluent la tenue du Grand Dialogue National et la libération des 435 prisonniers

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Oct-2019 - 11h09   1496                      
2
Des évêques du Cameroun archives
Ils espèrent la poursuite de ces mesures d’apaisement en vue de ramener la paix au Cameroun.

L’église catholique était bien représentée au Grand Dialogue National tenu à Yaoundé entre le 30 septembre et le 4 octobre 2019. A la fin de ces assises, les évêques ont salué des discussions franches et sincères.

«Tout le monde a dit ce qu’il pense, donc nous partons avec un gibier dans notre sac de chasse», a déclaré au site internet du journal français La Croix, l’archevêque émérite de Douala, le Cardinal Christian Tumi, qui a pris part aux travaux.

Sur le site internet de Vatican News, Mgr Abraham Kome, évêque du diocèse de Bafang à l’Ouest et président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun, a déclaré que le dialogue était «basé sur la vérité».

«On avait cette appréhension que ce soit une mascarade dont le but serait de consolider le pouvoir en place. Mais ce n’était pas le cas. J’ai participé aux commissions et j’ai bien senti cette liberté d’expression. Le rendu au niveau des plénières, a tenu compte dans la grande diversité, des points de vue», a-t-il déclaré

Les évêques apprécient particulièrement le statut spécial accordé aux régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. L’église catholique se félicite également de l’arrêt des poursuites prononcé par le Chef de l’Etat en faveur de 435 prisonniers, dont l’opposant Maurice Kamto.

«C’est déjà quelque chose. On ne peut pas tout faire en même temps. Il faut commencer quelque part. La joie et la paix ont déjà commencé», a réagi Mgr Tumi.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique