Cameroun - Collectivités territoriales: Le maire de Wum (Nord-Ouest), Anthony Dighambong, veut également briguer la présidence de Communes et Villes Unies du Cameroun

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Oct-2020 - 11h55   5534                      
0
anthony mvo dighambong Drioits réservés
Il fera face à ses confrères de Bélel (Adamoua), Aboubakar Abbo, et de Yaoundé VII, Augustin Tamba, officiellement déclarés.

Après la candidature déclarée de Augustin Tamba, maire de Yaoundé VII dans la région du Centre, et celle de Aboubakar Abbo, maire de Bélel dans l’Adamaoua, Anthony Mvo Dighambong, l’édile de la commune de Wum, région du Nord-Ouest, envisage également de briguer la présidence de l’association Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC). Ce dernier a officiellement déclaré sa candidature le samedi 24 octobre 2020, et rêve de rendre cette entité plus influente, plus performante, et d’en faire une institution de service, avec pour engagement de consolider l’unité du mouvement municipal.

«Le renouvellement des bureaux de notre mouvement municipal nous offre aujourd´hui, plus que par le passé, l´opportunité voire l'obligation de nous arrêter un instant sur nos acquis passés, et de nous projeter par rapport au rôle que nous sommes appelés à jouer dans le cadre de nos responsabilités vis-à-vis de nos populations », a déclaré Anthony Dighambong, dans des propos publiés dans le quotidien Le Jour de ce mercredi 28 octobre 2020.

Il prévoit, au cours de sa mandature à la tête des CVUC, de mettre les populations au centre des préoccupations des communes et d’en faire des acteurs majeurs pour la transformation desdites communes, afin qu’elles contribuent au développement local et par ricochet à l’émergence du Cameroun. L’édile de Wum envisage également de construire un hôtel et un complexe des maires, et de doter les régions d´infrastructures devant accueillir les services de CVUC.

Pour l’heure, trois candidats sont officiellement déclarés pour la présidence des CVUC. En coulisses, la candidature de Albert Anicet Akoa, maire de Ngoulemakong (Sud), a été retirée, après une concertation entre le bureau Régional des CVUC- Sud, élargie aux présidents départementaux de la région, en soutien à la candidature de Augustin Tamba, apprend-on du maire de Lolodorf (Sud), Elias Bilong, par ailleurs président régional de CVUC-Sud. L’élection à la présidence nationale des CVUC se tiendra le 3 novembre 2020.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique