Cameroun - Contrefaçon: Un gang spécialisé dans la fabrication de whiskies frelatés démantelé dans la région de l’Est

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Nov-2019 - 15h16   4128                      
5
Whisky frelaté Archives
Il s’agit de maitres d’hôtels et de cuisiniers. Ils ont été arrêtés le 4 novembre 2019 par les agents du commissariat de sécurité publique de Kentzou dans le département de la Kadey.

Les éléments du commissariat de sécurité publique de Kentzou, dans le département de la Kadey région de l’Est, ont interpellé le 4 novembre 2019, un gang spécialisé dans la fabrication de faux whiskies. Selon le quotidien Le Jour qui rapporte cette information dans son édition du vendredi 8 novembre 2019, il s’agit de maîtres d’hôtels et de cuisiniers.  

Une source policière proche du dossier explique dans les colonnes du journal, comment les éléments de la police ont pu interpeller les trois membres de ce gang. «On a fait une recherche auprès des personnes qui sont spécialistes dans le faux et ceux qui frelatent. C’est après les premiers rapports de nos enquêtes que nous avons été convaincus que ces hors la loi font des mélanges des jus et de whisky. Il y a certains qui, à la place du jus embouteillé, brulent du sucre pour trouver la coloration. D’autres qui, pour une bouteille, fabriquent trois bouteilles à partir d’une bouteille d’après leurs explications. Ils vont par la suite mettre cette bouteille mélangée avec de l’eau et prendre certains colorants tout de suite pour en faire plusieurs. Immédiatement, ils font écouler leurs produits sur le marché».

Au-delà du marché, le whisky frelaté est également servi lors de certaines cérémonies, explique Jules Cédric Souffo, un membre de ce gang. «On prend deux bouteilles de whisky d’origine pour en fabriquer quatre à six bouteilles. Le mélange se fait avec le coca whisky. Nous le faisons à la demande des clients. Ces whiskies que nous fabriquons sont à la portée des organisateurs des cérémonies. Les clients achètent pour des cérémonies multiples».

«Dès que les clients passent la commande, le processus de fabrication est lancé. Nous achetons le whisky d’origine pour faire le mélange .Les client savent ce qu’ils achètent car le prix est relativement bas. Nous ne les trompons pas. Ils connaissent la qualité du produit acheté par les connaisseurs lors de l’organisation de leurs cérémonies», explique-t-il dans les colonnes du journal.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique