Cameroun - Coronavirus: La vie dans les prisons camerounaises à l’ère de la pandémie !

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Mar-2020 - 15h41   1566                      
0
Prison centrale de Yaoundé E. Jules Ntap
Les visites sont désormais limitées et les permissions de sortie suspendues dans certains établissements pénitentiaires du pays.

Selon les chiffres officiels, les prisons camerounaises, au 31 décembre 2018, comptaient plus de 31 800 détenus pour une capacité totale de moins de 18 000 places. C’est dire que les mesures de confinement, notamment la distanciation, prescrites par le Président de la République en vue de limiter la propagation du COVID-19, ne peuvent pas s’appliquer dans les établissements pénitentiaires.

Dans son numéro en kiosque le 23 mars 2020, l’hebdomadaire Kalara propose à ses lecteurs un reportage sur les directives prises dans certaines prisons.

A la prison centrale de Yaoundé-Kondengui où vivent 5 000 pensionnaires, les entrées sont plus que jamais filtrées. Les visiteurs sont tenus de porter un cache-nez. Les visites sont désormais limitées. En plus, le visiteur dispose de 10 minutes seulement avec son proche. Les corvées pour détenus à l’extérieur du pénitencier sont suspendues. Tout comme les permissions de sortie.

«A l’infirmerie de la prison, aucune disposition particulière n’est visiblement prise: pas de salle d’isolement, pas de détecteurs de température. Les mesures sanitaires sont essentiellement imposées aux détenus et aux visiteurs, non aux gardiens de prison qui sont en contact direct avec l’extérieur», renseigne le journal. 

Dans cet environnement, certains redoutent une contamination généralisée. Surtout que depuis l’annonce des mesures gouvernementales, des vagues de détenus ont débarqué dans cette maison d’arrêt. Des prisonniers interrogés par Kalara, regrettent que le gouvernement n’ait pas pris des mesures d’accompagnement tenant compte de la situation dans les prisons.

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique