Cameroun - Coulées des eaux autour du Mont Cameroun/Madeleine Tchuinte (ministre de la Recherche Scientifique): «La montagne n'a pas tremblé»

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Mar-2020 - 00h08   3810                      
0
Madeleine Tchuinte archives
C'est qu'elle a révélé le 25 mars 2020 sur les antennes de Canal 2 International.

Des coulées d'eaux boueuses ont inondé les rues de la ville de Buea (Sud-Ouest) le 24 mars 2020. Cet écoulement, qui a tout envahi sur son passage, n'a coûté la vie à  personne. Les raisons de cette situation seraient selon les populations, la conséquence de la colère du Mont Cameroun.

Face à ces multiples interrogations, le ministre de la Recherche Scientifique et de l'innovation a réagi sur les antennes de Canal 2 International.

«La montagne n'a pas du tout tremblé. Nous avons des sismographes, même comme la plupart a été détruite par les ennemis de la République. Nous avons des sismographes à Yaoundé, qui enregistrent tous les mouvements du Mont Cameroun. Et comme nous sommes dans le système mondial de sismographie, si la montagne tremble, on peut l'enregistrer en Chine ou au Japon. Donc je peux rassurer, la montagne n'a pas tremblé», rassure Madeleine Tchuinte

La patronne de la Recherche scientifique au Cameroun a par la suite donné les véritables raisons de cette coulée d'eaux boueuses.

«Il a trop plu sur la montagne. Les effets du changement climatique font que les nappes souterraines étaient pleines, et c'est exactement ce qui s'est passé à Ngouache (Bafoussam, NDLR), ça a explosé et il y a une glissement de terrain. Ce qui a entraîné une masse d'eau. C'est parce que la nature du Mont Cameroun n'est pas la même que celle de Ngouache. C'est pour cela que vous avez vu toute une rivière dévalant la pente de la montagne», explique t-elle. 

Cette petite catastrophe n'a causé aucun dégât matériel encore moins de perte en vie humaine. 

 

 

Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique