Cameroun – Crise Anglophone : L’International Crisis Group invite les partenaires nationaux et internationaux à soutenir la conférence de Christian Tumi

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Sep-2018 - 05h13   3888                      
9
Cardinal Christian Tumi Archives
Cette conférence peut constituer une étape décisive dans le règlement de la crise dite anglophone d’après l’organisation.

La conférence générale anglophone annoncée aux 21 et 22 novembre 2018, pourrait être une porte de sortie pour la crise sociale qui secoue le Nord-Ouest et Sud-Ouest depuis des longs mois selon l’International Crisis Group (ICG).

L’ICG estime que cette conférence qui était annoncée pour les 29 et 30 août et  repoussée aux 21 et 22 novembre 2018, peut constituer « une étape décisive dans le règlement de la crise anglophone ». Pour sa réussite, l’organisation invite les organisateurs, les différents acteurs, la société civile, et les partenaires internationaux du Cameroun à « pousser le gouvernement et les chefs de file séparatistes à dépasser leurs réticences ». 

 

L’ICG relève que la conférence générale anglophone pourrait amener les différents acteurs de la crise « à présenter une position commune, ou à défaut, à réduire leurs divergences ».

L’Organisation Non-Gouvernementale indique que cette initiative du Cardinal émérite Christian Tumi mérite d’être soutenue surtout au niveau international. « Les acteurs étrangers devraient faire pression à la fois sur le gouvernement et sur les séparatistes, de façon équivalente ».

 

L’International Crisis Group, souligne que le Gouvernement à travers son porte-parole a mis en doute l’impartialité du Cardinal Tumi dans ce projet et indiqué que les mesures d’apaisement demandées par les clergés étaient « inacceptables ».

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique