Cameroun – Crise anglophone: Un prêtre s’indigne et interpelle le président Paul Biya (Vidéo)

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Sep-2021 - 20h09   11228                      
24
Un prêtre qui s'indigne contre les ravages de la guerre capture d’écran
« Nous ne voulons plus de cette guerre au NoSo. Les enfants qui meurent là-bas,  se sont les enfants des pauvres. On n’a jamais entendu que l’enfant d’un général y est mort, que l’enfant d’un colonel est mort. Arrêtons, arrêtons !» a supplié l’homme de Dieu.

 

C’était lors de la messe d’enterrement d’un militaire tué au front de la guerre qui oppose l’armée aux séparatistes dans les Régions anglophones du pays.

Dans la vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux, l’on entend le prêtre crier son indignation face aux ravages de la guerre dans les Régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

En dehors d’importants dégâts matériels enregistrés, des dizaines de milliers de personnes sont déjà mortes depuis le déclenchement des affrontements en 2017.

Le ministre du culte a saisi l’occasion pour interpeller directement le président de la République Paul Biya.

«Je voudrais vous prier de bien vouloir transmettre le message des familles éplorées, des familles pauvres, des familles qui perdent leurs enfants de cette manière, nous vous prions de transmettre ce message au Chef de l’Etat, qu’il nous aide à ne plus pleurer nos enfants. L’Etat camerounais a toutes les possibilités d’arrêter cette guerre meurtrière. Je prie au nom de l’église, que le chef de l’Etat nous aide à ne plus pleurer nos enfants, transmettez lui ce message » a déclaré le prêtre.

Ci-dessous, la vidéo en question

L'indignation d'un prêtre au sujet de la guerre au NoSo (c) Anonyme

 

 

 

 
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique