Cameroun - Croix-rouge camerounaise: La succession de William Eteki Mboumoua ouverte

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Jul-2017 - 14h47   4072                      
0
William Eteki Mboumoua Archives
14 candidatures ont été déposées auprès de la commission électorale.

Selon des indiscrétions proches de la commission électorale en charge de recevoir les candidatures pour le poste de président de la Croix-rouge camerounaise (Crc), à la date du 14 juillet 2017, on comptait 14 candidats déclarés. Des 14 candidatures, plusieurs ont déjà été disqualifiées. Et des sources du quotidien Mutations édition du 17 juillet 2017 rapportent que ces candidats se recrutent parmi les fonctionnaires, les membres de la société civile, les hauts commis de l’Etat, les membres et anciens membres de la Croix-rouge.

 Pour ce qui est des candidatures disqualifiées, les sources du quotidien avouent ne pas comprendre pourquoi certaines ont été présentées. Pour le cas par exemple d’un fonctionnaire ancien Ministre des Sports aujourd’hui Président du conseil d’administration d’un hôpital public, il est frappé par l’article 6 alinéa 1-d et alinéa 2 de la décision conjointe Minsante/Crc portant règlement intérieur Adhoc pour l’élection du président du Crc. Ledit article stipule que «ne sont pas éligibles dans l’esprit des principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-rouge et du Croissant-rouge, les fonctionnaires occupant des postes de responsabilité dans l’administration publique ou parapublique» ; (2) «les conditions d’inéligibilité prennent fin cinq années après la cessation des fonctions».

Aussi, le quotidien rapporte qu’à côté des candidats en principe non partants, des indiscrétions de couloirs parlent des problèmes d’authenticité et de la validité de cartes de membres de certains candidats. «Certains candidats n’ayant jamais opéré au sein de l’institution se sont battus au cours des deux dernières semaines pour se faire établir la carte, pièce entrant dans la constitution du dossier. Comment ne pas interroger l’origine, l’authenticité et la validité de ces cartes ?», peut-on lire dans le journal.   

Toutefois il reste qu’il n’y a aucune certitude sur la date de tenue de l’Assemblée générale (Ag) extraordinaire devant conduire à l’élection du successeur de William Aurélien Etéki Mboumoua décédé le 26 octobre 2016. Le Ministre de la Santé tutelle de la Crc a requis d’El Hadj Modibo Halidou Ibrahima le président par intérim de convoquer l’Ag le 5 août 2017. Mais celui-ci a plutôt convoqué pour les 6 et 7 août 2017.

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique