Cameroun - Diaspora: Un cadre du Consulat général du Cameroun à Paris tué par un train près de la capitale française   

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Feb-2021 - 18h55   24367                      
24
Étienne Tang Biloa Facebook/Jean Marie Ndongo
Selon plusieurs sources concordantes, Etienne Tang Biloa a été surpris sur la voie ferroviaire à la gare de Villeneuve Saint-Georges en banlieue parisienne dans la nuit du lundi 22 février 2021.

Le Consulat Général du Cameroun à Paris est endeuillé. Il est orphelin depuis la nuit du lundi 22 février 2021 de l’un de ses cadres, le nommé Etienne Tang Biloa, qui a perdu la vie dans un accident ferroviaire. Plusieurs sources concordantes au sein de la diaspora camerounaise en France indiquent que le jeune compatriote a été fauché par un train dans la gare de Villeneuve Saint-Georges en banlieue parisienne, et a rendu l’âme quelques temps après.

Les circonstances de cette tragique disparition ne sont pas encore élucidées, tant le consulat n’a pas encore communiqué sur cette triste nouvelle. Plusieurs camerounais se sentent éplorés par le décès d’Etienne Tang Biloa, dont on loue abondamment la disponibilité et le sens de l’humanité.

Félicité Esther Zeifman, avocat camerounais au barreau de Paris, fait partie de ceux-là :

« Tu étais ce que doivent être les agents de l'état camerounais à savoir être au service des autres sans considération de leurs rangs et qualités. Mon jeune frère, à cet instant, je pense à ta maman. Quelle douleur. J'entends d'ici son cri de douleur. Je pense à ta sœur. Je pense à ton épouse et à tes enfants. Tu étais le sourire. Tu étais la disponibilité. Tu étais la serviabilité. Tous ceux de tous horizons que tu as servis au Consulat du Cameroun à Paris te pleurent. Ta démarche, ton prénom qui était scandé dans les couloirs de ce consulat nous manquent déjà », s’est épanché l’avocat dans un message de compassion ce mardi 23 février 2021 sur son compte Facebook.

Etienne Tang Biloa, natif d’Efok dans le département de la Lekié, région du Centre, était le fils de l’ancien ambassadeur du Cameroun à Paris, Pascal Tang Biloa, lui-même décédé en 2011.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique