Cameroun - Douala: Un incendie ravage une dizaine de boutiques au marché Nyalla

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Dec-2017 - 15h51   1298                      
0
L'incendie du marché central de Yaoundé archives
A en croire certains témoignages, le feu est parti d’une surcharge électrique après un retour brusque de l’électricité.

D’après le journal Le Messager du mercredi 6 décembre 2017, un incendie a consumé six magasins au marché Nyalla Château à Douala. Le drame qui est survenu  lundi dernier vers 19h30 mn aurait ete causé par une surcharge électrique survenue après un retour brusque d’électricité. En effet, certains témoignages font état de ce que durant toute la journée de lundi dernier, le quartier Nyalla Château dans son ensemble n’était pas alimenté en électricité.

L’incendie serait donc parti d’un poteau avoisinant les magasins calcinés. Une commerçante a confié par ailleurs que l’un des poteaux électriques implantés non loin du lieu du sinistre, produisait quelques fois des étincelles, mais sans s’enflammer.

Heureusement, l’on enregistre aucune perte en vie humaine. Mais les dégâts matériels sont assez importants. Il faut dire que les six magasins consumés contenaient essentiellement des produits alimentaires et des marchandises diverses tels que des ballots de vêtements qui ont facilité la propagation rapide des flammes. Surtout que la quasi-totalité des comptoirs qui entouraient les magasins étaient en matériaux provisoires.  Certains commerçants parlent de leurs pertes qu’ils évaluent jusqu’à un million de FCFA et tentent de retrouver les marchandises ayant échappé à cet incendie.

Le quotidien souligne néanmoins que l’incendie a été rapidement circonscrit grâce à l’intervention rapide des du corps des sapeurs-pompiers arrivés à temps pour maîtriser les flammes. Faute de quoi, la promiscuité des comptoirs qui règne dans ce marché aurait accéléré la propagation des flammes.

Par contre, comme dans plusieurs marchés de la ville de Douala et même ailleurs, il se pose l’éternel problème de la disponibilité de l’eau, à chaque fois qu’un incendie se déclare. Ce qui rend souvent difficile le travail des sapeurs-pompiers, même si pour le cas du marché Nyalla, les flammes ne s’étaient pas encore grandement propagées.

 

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique