Cameroun – Drame Lycée Nkolbisson : Les circonstances et l’identité de l’assassin et de la victime sont connues.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Jan-2020 - 18h19   16845                      
15
Le jeune enseignant poignardé A mort par son élève au Lycée de Nkolbisson le 14 janvier 2020 Facebook
La réunion de crise présidée par la ministre des enseignements secondaires dans l’enceinte du lycée de Nkolbisson a permis d’en savoir plus sur les circonstances de la tragédie survenue dans la matinée de ce mardi 14 janvier 2020 dans cet établissement scolaire, sis dans l’arrondissement de Yaoundé 7e.

 

La scène macabre qui a plongé depuis ce matin dans un profond émoi les élèves et les enseignants du Lycée de Nkolbisson, la famille, les amis et connaissances de la victime, a commencé en fin de matinée dans la classe de 4e

« Une dispute violente a déclenché vers 10h entre l’enseignant et un élève réputé désobéissant et absentéiste. Ceux qui ont vécu la dispute, affirment qu’à un moment, l’élève a sorti un couteau qu’il a planté plusieurs fois dans l’épaule de son enseignant. Les autres élèves ont pris peur et se sont mis à crier quand ils ont vu le sang jaillir. Quand l’enseignant a réussi à se dégager, il a pris la direction de l’infirmerie. Là-bas, son cas a été jugé grave. Il a été immédiatement conduit aux urgences du CHU. Malheureusement, là-bas, le médecin après examen, a déclaré sa mort en expliquant qu’il a rendu l’âme avant son arrivée à l’hôpital parce qu’il a perdu beaucoup de sang » relate une source qui a participé à la réunion de crise organisée par la ministre des enseignements secondaires, Pauline Nalova Lyonga.

A l’annonce du décès de l’enseignant, la foule a tenté de lyncher l’élève assassin, le nommé Bisse Ngosso Brice, âgé de 15 ans. Ce dernier n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention de la police. Il a été amené menotté par des hommes en tenue. Il médite sur son sort dans la cellule d’un commissariat.

La victime, qui répondait au nom de Njoni Tchakounte Maurice, était un enseignant de mathématique en cours d’intégration. Agé seulement de 26 ans, le jeune professeur fait partie de la 58e promotion de l’Ecole normale supérieure de Yaoundé, sortie en aout 2019.

Depuis la survenue de ce drame, les cours sont suspendus au Lycée de Nkolbisson.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique