Cameroun – Election : Le gouvernement apporte son soutien à la présidente du Conseil National de la Jeunesse, candidate à la présidence de l’Union Panafricaine de la Jeunesse

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Nov-2021 - 14h39   5186                      
0
Fadimatou Iyawa aux côtés de Mounouna Fotsou et Dion Ngute Facebook
Fadimatou Iyawa Ousmanou a été reçue en audience le 12 Novembre 2021 par le Premier Ministre Joseph Dion Ngute.

Pour l’élection à la tête de  l’Union Panafricaine de la Jeunesse (IPJ) prévue le 16 Novembre prochain, la présidente du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (CNJC) a la bénédiction de son pays. Le premier ministre Joseph Dion Ngute, a reçu Fadimatou Ousmanou Iyawa, en campagne pour sa candidature à la présidence de l’Union panafricaine de la Jeunesse le 12 Novembre 2021. L’invitée du chef du gouvernement camerounais, accompagnée du ministre de la jeunesse et de l'éducation civique Mounouna Foutsou, lui a présenté son programme. .

Réagissant au « haut accord » qu’il a exprimé, la candidate camerounaise a remercié au micro de la CRTV-Télé le président de la République « d’avoir bien voulu apporter sa confiance en la jeunesse camerounaise à travers ma modeste personne ». Le jeudi 11 novembre 2021, toujours en compagnie du ministre Mounouna Foutsou, elle avait été reçue par Félix Mbayu, le ministre délégué auprès du ministre des relations extérieures chargé de la coopération avec le Commonwealth. La postulante soutient que le Cameroun a sa contribution à apporter dans l’œuvre de construction du continent africain. 

« J'entends contribuer de manière  significative à l’avènement de "l'Afrique que ous voulons"  grâce à la participation et l’implication d’une jeunesse épanouie, responsable, créative et dynamique, dans le processus de réalisation des objectifs favorables à l’insertion.  Pour parvenir à cette fin, ma stratégie repose sur dix (10) piliers notamment : Paix et sécurité, Éducation et formation, Emploi et insertion socioéconomique, Santé, sécurité alimentaire et nutritionnelle, Participation politique, leadership et genre, Protection de l’environnement, Sport, culture, tourisme et loisir, Innovation et TIC, Renforcement des capacités des Conseils Nationaux de Jeunesse et Partenariat et coopération », résume-t-elle son programme. .

Créée en 2006 à Banjul (Gambie) l’Union Panafricaine de la Jeunesse s’intéresse aux questions en rapport avec la jeunesse. Son 4ème congrès ordinaire se tient du 15 au 16 Novembre 2021 à Niamey, au Niger.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique