Cameroun – Fête de l’unité: Gilbert Tsimi Evouna (Le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé) offre un énorme banquet populaire aux recalés de la réception présidentielle

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-May-2019 - 10h34   4384                      
2
Gilbert Tsimi Evouna Archives
Ce festin populaire, sera organisé devant la résidence du Délégué du Gouvernement sise au quartier Oyom-Abang

A l’occasion de la célébration de l’avènement de l’Etat Unitaire, deux grands banquets populaires seront organisés après le traditionnel défilé civil et militaire. Les camerounais qui ont reçus une invitation formelle de la Présidence de la République iront au Palais Présidentiel pour manger et boire à satiété. Quand  à ceux qui n’auront pas le privilège d’accéder aux jardins du Palais d’Etoudi, Tsimi Evouna va organiser pour la toute première fois à leur attention, un grand festin populaire devant sa résidence sise au quartier Oyom-Abang à Yaoundé ;  à l’image de celui organisé chaque 20 mai au palais présidentiel.

Cette initiative a fait l’objet d’un communiqué, qui a été publié dans les colonnes du quotidien national Cameroon Tribune«Le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé informe les populations de la ville de Yaoundé n’ayant pas reçu de billets d’invitation  l’occasion de la Fête Nationale du 20 mai 2019, qu’une réception, qu’une réception populaire à la dimension de l’événement est organisée à leur attention dès la fin du Défilé devant sa résidence sise Oyom-Abang arrondissement de Yaoundé VIIeme»

Mais, la perspective  d’un banquet populaire organisé aux frais du contribuable camerounais ne semble pas au gout  de tout le monde. Dès la publication de ce communiqué, de nombreux sons discordants se sont fait entendre. «Tsimi Evouna sait-il que les inondations ont récemment empêché les gens de rallier  le quartier Nkolbisson. On va aller manger, boire et après ? Qu’on arrête de se moquer des gens». «Avec l’argent de ce repas tu aurais dû remblayer les nids d’éléphants qui causent des accidents de la circulation à Yaoundé. Dégage avec ces bêtises là. On n’a pas encore mangé quoi ici dehors ? Au lieu de nourrir les gens, tu leur aurais  plutôt sauvé la vie en fermant les trous sur la chaussée. Allez voir le budget et venez m’en informer». ont déclaré certains camerounais dans les réseaux sociaux

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique