Cameroun - Formation: Près de 300 femmes gendarmes formées à la protection des femmes et filles en contexte de crise

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Nov-2020 - 07h38   4252                      
0
Les gendarmes formés par Onu femmes Capture d'écran
Elles ont reçu leurs parchemins de fin formation et des équipements pour mener à bien leur mission, le 20 novembre 2020 à Yaoundé.

Les femmes et les filles sont les personnes les plus vulnérables en contexte de crise. La prise en compte du genre est plus que jamais une priorité pour la gendarmerie nationale. Près de 300 femmes gendarmes ont reçu les rudiments nécessaires pour la protection de celles-ci avec le soutien de ONU-Femmes.

«Il fallait d’abord renforcer leurs capacités pour que désormais, quand une femme arrive dans une brigade de gendarmerie, disant qu’elle a été soit tabassée par son mari soit violée, qu’elle soit accueillie avec beaucoup de générosité et qu’elle soit bien écoutée. Que les premiers soins psychosociaux puissent lui être attribués. Enfin le référencement», fait savoir Salomon Nfouapon, chargé des programmes de lutte contre les violences basées sur le genre à ONU-Femmes.

En plus de leurs missions régaliennes, cette formation vient ajouter un pan de protection des femmes et des filles à ces amazones, qui ont reçus leurs parchemins et des équipements constitués du matériel informatique, du matériel de couchage les victimes, le vendredi 20 novembre 2020 au camp Yeyap à Yaoundé. Le but est de leur donner un cadre favorable pour mener à bien cette nouvelle mission.

«Ces formations sont arrivées à point. Et on note avec satisfaction qu’elles se sont bien déroulées sans difficulté comme le témoigne le test de niveau fait aux apprenants après chaque session. Nous pouvons donc affirmer sans risque de nous tromper que nous avons une cuvée de gendarmes prête à faire face à toute sorte de personne victime de violence», s'est satisfait le colonel Émile Ntamack, directeur central de l’administration et de la logistique adjoint au Secrétariat d’Etat à la Défense.

C'est un partenariat entre la gendarmerie nationale, ONU Femmes et l'appui du gouvernement italien.

 

Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique