Cameroun – Hotellerie-Gastronomie: L’Institut Français du Cameroun veut aider l’Institut Supérieur de Gestion et d’Hôtellerie de Douala à trouver de nouveaux partenaires en France

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Oct-2021 - 17h57   4264                      
0
Sidonie Seudieu discute avec ses hôtes Français Pierre Arnaud NTCHAPDA
Son directeur Samuel Pasquier, a visité en compagnie du maître-restaurateur français Thomas Fournier, le matin du 15 Octobre 2021 à Douala, le siège de cette institution universitaire.

L’Institut Supérieur de Gestion et d’Hôtellerie (ISGH) de Douala a reçu ce vendredi 15 Octobre 2021 la visite de deux hôtes de marque. Le directeur de l’Institut Français du Cameroun antenne de Douala Samuel Pasquier et le maître-restaurateur de renom Thomas Fournier se sont fait présenter les infrastructures du campus principal qui abrite également le siège de cette structure universitaire qui a déjà formé 1000 jeunes camerounais.

Samuel Pasquier a découvert les lieux « avec beaucoup de plaisir, avec beaucoup d’enthousiasme ». Il s’est dit impressionné par la qualité des infrastructures « très bien décorées, très agréables, climatisées » ainsi que les infrastructures propres à l’activité professionnelle à l’instar des cuisines. Il a déclaré avoir vu « un bel établissement ».    

Le directeur de l’Institut Français du Cameroun antenne de Douala compte impliquer la structure qu’il dirige ainsi que la coopération universitaire française dans l’essor de l’ISGH. Il veut aider le centre de formation camerounais à consolider ses relations avec ses partenaires du moment et à en trouver d’autres. « L’ Institut Français du Cameroun,  au-delà de moi, les équipes de la coopération universitaire qui oeuvrent à  ces relations bilatérales entre la France et le Cameroun dans les domaines de l’universitaire, de l’école, allons essayer de renforcer, de développer le partenariat qui unit cet établissement avec un établissement en France, l’Ecole Hôtelière de Saint Quentin en Yvelines, aider à renforcer, pérenniser  les partenariats déjà conclus et en nouer de nouveaux avec d’autres structures en France, permettre à plus d’étudiants d’aller compléter leur formation en France. C’est important de voyager, dans les métiers de la gastronomie, de se confronter à d’autres manières de faire, de revenir enrichi de toutes ces rencontres et de toutes ces façons de faire », relève Samuel Pasquier.  Thomas Fournier, le maître d’hôtel qui l’accompagnait  a exposé son savoir-faire en faisant une démonstration de cuisine  au campus numéro 1. Ce propriétaire d’un hôtel-restaurant à Poitiers, en France, s'est dit disposé à aider les étudiants de l’ISGH dans le domaine de la gastronomie.

Sidonie Seudieu, la fondatrice et patronne de l’ISGH considère que ses hôtes ont posé ce 15 Octobre un acte honorable en acceptant de venir voir et soutenir son institut.   « Nous sommes très heureux de recevoir l’Institut  Français du Cameroun par son directeur de l‘antenne de Douala. C’est un honneur pour l’ISGH de recevoir Thomas Fournier, l’un des plus grand chefs cuisiniers français qui est en visite au Cameroun pour quelques jours. Il va toucher du doigt ce que nous proposons aux jeunes Camerounais. C’est un honneur et nous sommes flattés de voir l’ouverture que l’Institut Français du Cameroun peut donner à nos étudiants également », a-t-elle réagi.  

Il y a  deux mois, un établissement français d’enseignement supérieur,  l’Ecole  Hôtelière Saint Quentin En Yvelines .Académie de Versailles, citée parmi les toutes meilleures dans son domaine,  recrutait 7 jeunes camerounais pour une formation qui va durer deux ans dans son campus à Paris. Les heureux élus ont démarré les cours le 3 Septembre 2021. 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique