Cameroun - Infrastructures routières: La voirie urbaine de la ville de Douala fait sa mue

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jan-2021 - 09h35   3410                      
2
Commune de Douala 3ème archives
Plusieurs artères de la capitale économique du pays sont actuellement en train de subir d’importants changements.

Aux heures de pointe, les habitants de la ville de Douala sont souvent confrontés à des embouteillages monstres qui peuvent quelque fois durer pendant des heures. Cette problématique majeure qui persiste depuis des années est très souvent subséquente à l’incivisme de certains usagers, mais également à l’étroitesse de  certaines de nos routes et surtout à la faible disponibilité des voies de contournement. A Douala, les autorités administratives en sont conscientes. C’est pourquoi depuis quelques mois, ces dernières ont entamé un vaste projet e réhabilitation et d’aménagement des différentes artères de la ville.

«Premier arrêt, le pont Bonabassem, dont la chaussée présentait des signes de dégradations. Située en zone marécageuse, cette route subissait de régulières remontées d’eau, néfastes pour le bitume. Après des études géotechniques, l’entreprise en charge des travaux a opté pour une chaussée rigide composée d’une couche de fondation de pouzzolane et des pavés, dont la pose a commencé depuis quelques jours. Selon Applinaire Nkoumtoudji, ingénieur de suivi, le carrefour, qui fait 2500 m de linéaire, sera totalement recouvert de pavés, tout comme la bretelle en direction de l’axe lourd Bepanda, de 115 m de linéaire et celle de 50m de linéaire vers le pont Bonabassem», lit-on dans le quotidien national Cameroon Tribune, dans son édition en kiosque le mardi 11 janvier 2021.

A en croire nos confrères, le projet prévoit également l’installation des réverbères pour l’éclairage public. Autre lieu, même projet d’embellissement. Au quartier Kotto, un boulevard à deux voies de 8 m chacune, séparées par un terre-plein de 60 m végétalisé va être aménagé. Ensuite ce sera autour de la route qui dessert le collège Charles De Gaulle, les quartiers Bonamoussadi et Logbessou qui se verra doter d’un giratoire. Le projet prévoit également la construction d’un drain pour canaliser les eaux vers le cours d’eau  aménagé à Happy Sport.

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique