Cameroun - Infrastructures routières: Théâtre de nombreux accidents, la falaise de Dschang va subir une cure de jouvence

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Jul-2021 - 17h13   4455                      
1
Falaise de Dschang CIN/Archives
des travaux vont être menés pour réhabiliter cette route qui souffre de nombreuses dégradations.

Cette année, plus de cinquante personnes ont perdu la vie  sur la nationale no5, reliant la region du Littoral à celle de l'Ouest. La plupart de ces décès liés à des terribles accidents de la circulation, sont survenus  au lieu-dit falaise de Dschang, dans le departement de la Menoua, region de l'Ouest. 55 compatriotes sont morts calcinés en janvier 2021,  après une collision entre un véhicule de transport interurbain et un camion transportant du carburant frelaté.5 mois plus tard, un autre camerounais est décédé au même endroit , lors d'un nouvel accident qui a également fait une dizaine de blessés.

face à cette recrudescence de drames et de morts, une mission d'inspection dépêchée par le ministère des Travaux Publics s'est rendue à la falaise de Dschang pour essayer de relever toutes les insuffisances qui pourraient  justifier le caractère accidentogène de ce lieu. Aidé par Bao Sarl, entreprise adjudicataire du marché de réhabilitation de ce tronçon, les agents du gouvernement l'ont parcouru  de bout en bout, à partir du poste de contrôle jusqu’à Santchou. Le constat qui a été fait sur place est alarmant.

 «des fondrières se forment sur la chaussée du fait de la forte pluviométrie dans cette localité du département de la Menoua. L’écoulement des eaux à est l’origine de la dégradation des bordures et des accotements de la route. Une autre paire de manches est la détérioration des équipements routiers dont les principaux sont les glissières de sécurité fabriquées en péri-maçonniques », peut-on lire dans les colonnes du journal Ecomatin en kiosque ce jeudi 15 juillet 2021.

 Selon Manfred Etchu Tabe,  responsable du service déconcentré du ministère des Travaux Publics interrogé par nos confrères, les travaux qui vont débuter dans les prochains jours, seront uniquement des travaux de colmatage.

 «Le ministre a demandé de doubler la sensibilisation avec la signalisation et le renforcement des lignes pour qu’elles brillent dans la nuit. A l’issue de cette descente, certaines dispositions ont été précisées. Il y aura la pose des ralentisseurs des vitesses par section. Il y a un endroit où il y a un glissement de chaussée. On a prescrit à l’entreprise de traiter ces points pour éviter la rupture complète du trafic sur cette route. Il y a une autre étude qui est à venir conjointement avec les entreprises privées et la direction générale des études pour la stabilisation des talus.

Vous avez vu là où on a stabilisé les talus avec les péri-maçonniques. Il y a d’autres qui sont en train de tomber. Il y a nécessité maintenant de trouver des solutions pour stabiliser parce qu’il y a des fossés au niveau des caniveaux qui sont au-dessus de là où il y a les péri-maçonniques, dus à sa fermeture. Il faut les refaire pour que l’éboulement, par endroit comme l’année passée, soit évité. Le ministre a donné des instructions à la direction générale d’études pour qu’on mette des panneaux de limitation de vitesse dès le début de la falaise jusqu’à la fin », a-t-il déclaré 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique