Cameroun - Justice: Le procès du leader séparatiste Ayuk Tabe s'est ouvert, audience reportée au 10 Janvier 2019

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Dec-2018 - 14h28   3796                      
2
Ayuk Tabe Archives
La liste des témoins de l’accusation a été rejetée.

Le procès de Julius Sisiku Ayuk Tabe président autoproclamé de la république d’Ambazonie et ses neuf coaccusés s’est ouvert hier 6 décembre 2018 au tribunal militaire de Yaoundé.

Après des heures d’échanges, le président du tribunal, le colonel Abega Mbazoa a renvoyé l’audience au 10 janvier 2019 pour ouverture des débats dans le fond. La liste des 70 témoins de l’accusation a été rejetée. En effet, l'article 414 du Code de procédure pénal prévoit que la liste des témoins doit parvenir à toutes les parties cinq jours avant l'audience. Or pour la cas d'espèce, le commissaire du gouvernement a déposé la sienne la veille de l'audience. Autre raison, la défense a demandé du temps pour prendre connaissance du dossier.

Le tribunal a retenu dix chefs d’accusation contre Ayuk Tabe, Nfor Ngala Nfor, Tassang Wilfried Fombang, Henry Kimeng, Cornelius Njikimbi Kwanga, Fidelis Che, Che Augustine Awasum, Egbe Ogork, Eyambe Elias et Shufai Blaise Sevidzem, notamment terrorisme et sécession. Ils risquent la peine de mort. Le leader des séparatistes et ses compagnons ont été arrêtés au Nigeria et extradés au Cameroun début janvier 2018.

Fred BIHINA

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique