Cameroun: Le Premier ministre débarque à Bamenda moins de 48 heures après l’attaque du cortège du gouverneur du Nord-Ouest qui a fait 8 morts.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Aug-2018 - 02h18   10329                      
15
Philemon Yang Facebook
Le Chef du gouvernement est arrivé ce jeudi 16 août 2018 à la surprise presque générale, à Bamenda, chef-lieu de la Région du Nord-Ouest.

 

Selon nos sources, seules les autorités administratives et les chefs militaires étaient au courant que le Premier ministre allait débarquer à Bamenda ce jeudi 16 août 2018. Sans tambour ni trompette, le chef du gouvernement a débarqué dans la capitale régionale du Nord-Ouest vers 11h en provenance de Yaoundé.

Quel est le but de se séjour entouré du plus grand secret du PM dans sa Région natale ? « Il n’est pas en court séjour privé comme son boss, le Président Paul Biya, à l’étranger (rire). Pour être sérieux, il est venu préparer le terrain pour la prochaine élection présidentielle. Il va rencontrer les autorités administratives et traditionnelles, les élites, les militants de son parti RDPC et toutes les personnes susceptibles de contribuer au bon déroulement des élections dans cette partie du pays en crise.  Philemon Yang joue sa survie politique dans sa région. Sa principale préoccupation, c’est que tout se passe bien et que s’il y a un seul votant ici, que ce soit en la faveur du président Paul Biya son candidat » explique une source dans la suite du Chef du gouvernement.

Le Premier ministre arrive à Bamenda, moins de 48 heures après l’attaque par des rebelles sécessionnistes du cortège du gouverneur de la Région du Nord-Ouest. Adolphe Lele Lafrique et ses collaborateurs se rendaient en visite de travail à Kumbo, chef-lieu du département du Bui, Région du Nord-Ouest quand ils ont été pris à partie par des terroristes sécessionnistes pendant le voyage Aller et Retour. « La riposte des forces de défense et de sécurité ont permis aux autorités de s’en sortir sains et saufs alors que huit des assaillants ont été abattus » indique une source sécuritaire à Bamenda.

Le Nord-Ouest et le Sud-Ouest sont deux Régions du Cameroun en proie à une guerre de sécession depuis bientôt deux ans.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique