Cameroun - Lutte contre le coronavirus: Le ministère de la Recherche Scientifique et l’Agence Française de Développement lancent le projet «Appui à la riposte africaine à l’épidémie Covid-19»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Oct-2020 - 08h56   6720                      
0
Dépistage du coronavirus, le 10 mai 2020 à Maiduguri, au Nigeria AFP/Archives/Audu MARTE
Le projet a été lancé le vendredi 23 octobre 2020 à Yaoundé

Au Cameroun, l’assouplissement de la stratégie gouvernementale de riposte contre la pandémie de coronavirus et le non-respect des mesures barrières par les populations peuvent faire penser que le Covid-19 a été complètement éradiqué. Que non! La maladie sévit toujours. D’ailleurs, le ministère de la Santé Publique, ainsi que plusieurs autres départements ministériels ne se lassent pas d’initier des projets de lutte contre la maladie. Le 23 octobre 2020, le ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a lancé, en collaboration avec l’Agence Française de Développement, le projet «Appui à la riposte africaine à l’épidémie Covid-19» (ARIACOV).

D’après le quotidien national bilingue Cameroon Tribune, il s’agit d’un programme qui vise à accompagner les autorités dans l’élaboration et le renforcement des stratégies nationales de riposte contre la pandémie du Covid-19. Ledit programme, qui est déjà présent au Benin, au Ghana,en Guinée, en République Démocratique du Congo et au Sénégal, va s’étendre sur une durée de deux ans et va nécessiter la collaboration étroite du Centre de recherche sur les maladies émergentes et re-émergentes.

«Financé à hauteur de 2,2 millions d’euros, environ, 1,441 milliard de FCFA, il va permettre de deployer des travaux de recherche opérationnelle dans trois domaines: la mise en place d’un ensemble d’activités associant formations, équipements et consommables pour réaliser les diagnostics directs à large échelle et permettre ainsi la réalisation d’enquêtes Serio-épidémiques parmi les populations. Ainsi que la réalisation d’enquêtes épidémiologiques de terrain et de développement et de modélisation. La mise en place ou le renforcement du dispositif de collecte des données quantitatives font également partie des actions qui seront menées dans le cadre dudit projet», indique le média gouvernemental.

À en croire nos confrères, le projet ARIACOV sera conduit en synergie avec les autres projets nationaux de riposte contre la pandémie.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique