Cameroun - Lutte contre le Coronavirus/Corridor Douala-Bangui: La MINUSCA lève l’interdiction d’entrée des transporteurs camerounais en République Centrafrique

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-May-2020 - 09h41   1058                      
0
corridor Douala - Bangui Internet
Les transporteurs sont tenus de respecter les mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Le 28 avril 2020, une note de la MINUSCA (Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafrique) interdisait l’entrée des chauffeurs de camions en provenance du Cameroun en République Centrafricaine.

D’après le directeur des services  d’appui à la MINUSCA, Milan Trojanovic, cité par nos confrères de l’hebdomadaire Expression Economique, cette décision visait à lutter contre la propagation du coronavirus.

Les chauffeurs en provenance du Cameroun étaient priés d’organiser les livraisons de cargo «de manière que les chauffeurs se trouvant du côté de la RCA puissent prendre le relai des camions au niveau des frontières pour acheminer le cargo à Bangui».

Cette mesure a suscité l’indignation des autorités camerounaises. Face à l’opposition de certains transitaires, le directeur des services d’appui à la MINUSCA, Milan Trojanovic, est revenu sur sa décision.

Dans une seconde note publiée le 30 avril 2020, Milan Trojanovic précise qu’en «raison des malentendus flagrants de l’objet des deux lettres, concernant le transport de marchandises entre le Cameroun et la RCA par des entrepreneurs de la MINUSCA, je les annule par la présente dans leur intégralité. Toutes les questions qui y sont soulevées sont nulles et non avenues», a-t-il écrit.

Pour lutter contre la propagation du Coronavirus, «un poste de contrôle Covid-19 a été installé au Cameroun et en RCA».

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique