Cameroun - Lutte contre le Coronavirus/Dr Guy Sandjon (Président de l’Ordre national des médecins du Cameroun): «Nous avons l’impression que le ministère de la Santé se bat tout seul»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Mar-2020 - 13h30   8723                      
5
Dr SANDJON archives
L’organisation a animé, le mardi 24 mars 2020 à Yaoundé, une conférence de presse au cours de laquelle elle a prodigué des conseils et fait des recommandations.

L’Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC) est sorti de son silence le 24 mars 2020  pour parler de la crise du Coronavirus qui sévit dans le pays. Son président, Dr Guy Sandjon, a constaté au cours de la conférence de presse qu’il a animée à Yaoundé, l’absence d’une synergie gouvernementale dans la lutte contre le COVID-19. Un sérieux problème, selon lui, pour conscientiser les Camerounais sur les dangers auxquels ils sont exposés. «Nous avons l’impression que le ministère de la Santé se bat tout seul. Il faut qu’on sente tout le gouvernement engagé pour cela», a déclaré Guy Sandjon dans un extrait recueilli  par Equinoxe télévision.

Il a exhorté les parents à garder leurs enfants à la maison. «Pour les enfants, la fermeture des écoles ne devrait pas vouloir dire les envoyer jouer au football dehors ou les envoyer en vacances chez leurs grands-parents. Non ! Ils doivent rester à la maison», a expliqué le médecin. Qui recommande des mesures pour la protection des employés. Notamment la limitation de l’accès des personnels non indispensables à leurs postes de travail ainsi que la protection des usagers dans les lieux de service publics.

Le patron de l’Ordre national des médecins du Cameroun a aussi réagi à la polémique sur l’utilisation de la chloroquine comme traitement du COVID-19. Il conseille la prudence. «Le traitement au stade actuel n’est pas homologué, n’est pas disponible, ce qui fait que le circuit n’est pas sûr».

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique