Cameroun - Réaction: Après son expulsion de Côte d’Ivoire, Nathalie Yamb allume le Président Alassane Ouattara

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Dec-2019 - 17h10   13534                      
21
Nathalie Yamb archives
La suisso-camerounaise affirme que l’actuel Président ivoirien perdra l’élection en 2020 au profit de Mamadou Koulibaly, l’opposant dont elle est conseillère exécutive.

Expulsée de Côte d’Ivoire dans la nuit du 2 au 3 décembre 2019, la suisso-camerounaise Nathalie Yamb a reçu de nombreux messages d’encouragement de la part des internautes.

Arrivée à Zurich (Suisse), la conseillère exécutive de l’opposant Mamadou Koulibaly, candidat du parti LIDER à l’élection présidentielle de 2020, n’a pas manqué de tancer le Chef de l’Etat ivoirien.

«Alassane Dramane Ouattara a choisi la destination vers laquelle il m’a fait expulser. Mais il ne choisira jamais ma destinée. Je suis africaine. En décembre 2020, au lendemain de la victoire de #MamKoul2020, je rentrerai en Côte d’Ivoire pour assister à la passation de charges», a-t-elle twitté.

 

 

Mme Yamb a été forcée de quitter la Côte d’Ivoire suite à un arrêté d’expulsion signé du ministre ivoirien de l’Intérieur, officiellement pour «activité incompatible avec l’intérêt». Il lui serait également reproché de mener des activités subversives.

La femme engagée est en effet connue pour ses sorties critiques sur la France. Début novembre, prenant part au premier sommet Russie-Afrique, elle a déclaré que «l’Afrique francophone est encore, en 2019, sous le contrôle de la France».

Fred BIHINA

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique