Cameroun - Reproduction bovine: Le ministère de l’Elevage signe un marché de 541 millions FCFA avec la société française Coopex Montbéliarde pour l’acquisition des vaches laitières et la reproduction des semences bovines  

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Dec-2019 - 15h52   5337                      
3
Un système électronique placé sur une vache en Israël Otric Ngon
La signature de ce marché s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des actions prévues dans le Projet de développement de l’élevage (PRODEL).  

 

Le ministère de l’Élevage des Pêches et de l’Industrie Animale (MINEPIA) vient de signer un marché de 824881 euros, soit 541 086 595 FCFA avec la société française Coopex Montbéliarde. Ledit marché est relatif à l’acquisition progressive des vaches laitières et la reproduction des semences bovines.

Cette  signature «se situe dans le cadre de la mise en œuvre effective des actions prévues dans le Projet de développement de l’élevage (PRODEL), concernant spécifiquement l’amélioration génétique des races locales», précise le quotidien Le Jour dans son édition du 13 décembre 2019.

Mais en attendant la mise en œuvre du partenariat avec la société française, le journal indique que «le PRODEL a déjà permis la formation de 35 inséminateurs dans les activités d’insémination artificielle. Au 31 octobre 2019, les productions animales sont de l’ordre de 345 879 tonnes de viandes (bovine, porcine, caprine, ovine et volaille) issues des abattages contrôlés; 9 456 tonnes d’œufs de table; 199 047 tonnes de lait; 9 298 tonnes de miel».

«La Société de Développement et d’Exploitation des Productions Animales (SODEPA) a pu abattre 153 863 bovins dans les abattoirs de Yaoundé, Douala et Ngaoundéré; soit 23 079,45 tonnes de viande mises à la disposition des consommateurs par cette structure», peut-on lire.

 

 

 

 

 

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique