Cameroun - Saccages à l’ambassade du Cameroun à Paris: L’activiste Calibri Calibro jubile après sa condamnation à 03 mois de prison avec sursis

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Jul-2021 - 16h45   9054                      
31
Calibri Calibro Archives
Il estime qu’il s’agit d’une «petite victoire pour la résistance camerounaise de France».

Plus de deux ans et demi après les faits, la justice française a rendu son verdict. Un tribunal de Paris s’est prononcé le 5 juillet 2021, sur l’affaire de l’invasion de l’ambassade de France le 26 janvier 2019 par des activistes camerounais, présentés comme des partisans de l’opposant Maurice Kamto.

Parmi eux, Robert Wanto alias ‘‘général Wanto’’, qui a écopé d’une peine de 03 mois de prison avec sursis sans inscription de la condamnation sur le casier judiciaire. Condamnation similaire pour Abdoulaye Thiam plus connu sous le nom de ‘‘Calibri Calibro’’. La peine est identique pour Nelson Azonsop Tchetchago qui lui, est condamné à quatre mois de réclusion avec sursis.

Les trois, tous membres actifs de la fameuse Brigade Anti-Sardinards (BAS), mouvement des activistes de la diaspora opposés au régime de Yaoundé, doivent s’acquitter chacun d’une somme de 127 euros (83 000 FCFA) représentant l’amende, ainsi que des dommages et intérêts en solidarité qui s’élèvent à 4500 euros (moins de 3 millions de FCFA).

Ce verdict réjouit l’un des condamnés, en l’occurrence Calibri Calibro. L’activiste qui avait interpellé le Président Emmanuel Macron en février 2020 au sujet des exactions en zone anglophone a publié une série de messages sur sa page Facebook à travers lesquels il exprime sa joie.

«Une petite victoire pour la résistante camerounaise de France étant donné que l’Etat du Cameroun a été débouté sur l’ensemble des demandes de leurs avocats», a écrit Abdoulaye Thiam. «On a gagné vive la Brigade Anti-sardinards (BAS)», a-t-il ajouté.

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique