Cameroun - Santé: L'Hôpital gynéco-obstétrique de Douala revendique 15 020 consultations en 2016

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Feb-2017 - 13h51   41407                      
0
Hôpital Gynéco de Douala Archives
La formation sanitaire de première catégorie de la capitale économique a dressé le bilan de sa première année civile complète de fonctionnement le 8 février dernier à Douala.

En 2016, apprend-on, l’Hôpital gynéco-obstétrique de Douala dénombre 15020 consultations en tous genres dont 9519 femmes et 4158 enfants, 533 accouchements dont 195 par césarienne, 582 interventions au bloc opératoire. Il y a eu un taux d’occupation de lits de 8,2% si l’on tient compte de la capacité totale d’admission ou 23,2% si l’on ne considère que les pavillons qui sont actuellement ouverts à l’admission des patients, etc. Autre réalisation, la part importante accordée à l’enseignement et la recherche sur place.

Au rang des difficultés: les ressources humaines. «Avec notamment un déficit «majeur» qualitatif et quantitatif et en particulier un besoin aigu de cadres dans les domaines médical et infirmier», rapporte le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune du 17 février 2017.

Il est donc question, entre autres, de «convaincre la tutelle de nous accorder plus de pédiatres, de réanimateurs, de cadres infirmiers, pour citer les secteurs les plus prioritaires», a indiqué le directeur médical, le Pr Alain Chichom Mefire. Pour l’instant, la structure a mis en place d’un système de recrutement de vacataires qui permet d’apporter un début de solution à ce problème.

Sur le plan infrastructurel, le plateau technique reste l’un des principaux atouts de l’Hôpital gynéco-obstétrique de Douala. «Mais il s’agit de le mettre à niveau pour qu’il réponde aux exigences d’un établissement sanitaire de catégorie I. Et déjà, l’hôpital va mettre en activité dans les prochains jours son scanner et de nouveaux équipements de cœlioscopie. Autre défi, mettre fin aux ruptures de médicaments et autres consommables», informe Cameroon Tribune.

Bon à savoir, la direction médicale, considérée comme l’appareil de production de l’hôpital, compte 33 médecins spécialistes, 18 médecins généralistes, 6 pharmaciens, 79 infirmiers, 20 aides-soignants, 41 techniciens médico-sanitaires, sans compter tout le personnel de soutien.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique