Cameroun - Sécurité routière: Cimencam sensibilise les mototaximen des communes de Mbankomo et Yaoundé 3 (Centre) aux bonnes pratiques de conduite pour éviter les accidents

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jun-2021 - 08h26   1270                      
0
Mototaximen sensibilisés Frédéric Nonos
Les Cimenteries du Cameroun ont par ailleurs remis des casques et équipements d’identification (chasubles et plaques ‘immatriculation) à ces conducteurs de motos pour leur sécurité sur la route.

Ils sont trente mototaximen de Mbankomo et soixante-dix de Yaoundé 3 à avoir été sensibilisés sur le Code de la route et les bonnes pratiques de conduite. Les séances de renforcement des capacités et de sensibilisation ont été initiées et menées les 9 et 10 juin 2021 par les responsables de l’usine des Cimenteries du Cameroun (Cimencam) de Nomayos, située non loin de Yaoundé.

«L’initiative a été motivée non seulement par le fait que l’usine de Nomayos soit connectée aux deux arrondissements, mais également par le fait que la route qui la relie à la nationale N°3 soit actuellement en chantier et présente des risques pour les usagers. Notre but étant d’avoir zéro accident dans l’exécution de nos activités, nous avons pris l’engagement de sensibiliser à trois niveaux. D’abord nos camionneurs qui interviennent tous les jours sur cette route, puis l’ensemble des populations riveraines à la cimenterie, et ensuite les mototaximen qui transportent principalement les personnes sur cette route», a expliqué Guy Martial Ndong Essengue, le Directeur de l’usine Cimencam de Nomayos.

Il rappelle que les mototaximen sont exposés sur cette route et que la santé et la sécurité sont la priorité N°1 de Cimencam. Cette sensibilisation a donc pour but de leur permettre d’adopter des comportements responsables pour mener leurs activités sans accidents, et permettre également à ce que l’usine Cimencam de Nomayos mène les siennes sans accidents tant sur le site que sur la route qui mène à l’usine.

Pendant deux jours, les mototaximen ont été briefés notamment sur la conduite défensive et le respect du code de la route. Au terme de la sensibilisation, «nous avons retenu que nous devons être prudents, patients afin de protéger nos vies et celles de nos passagers en route», a confié Joseph Achille Fouda Fouda, président du Syndicat national des moto-taxis du Cameroun (Synamotac), antenne de Mbankomo.

L’initiative a bénéficié de l’appui des autorités administrative et municipale des deux arrondissements. Elle a été clôturée par la remise par Cimencam, des casques et chasubles aux mototaximen. Il leur a été recommandé d’être des ambassadeurs de la sécurité routière auprès de leurs collègues en les sensibilisant sur les comportements responsables à adopter pour éviter des morts sur la route.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique