Cameroun – Sécurité routière : Le ministère des Transports équipe 100 bus interurbain en caméras de surveillance pour réduire les accidents de la circulation

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Sep-2021 - 09h25   6307                      
7
Un bus de tranport archives
Grâce à ce système de surveillance intelligent qui permettra de contrôler les mouvements des chauffeurs au volant de ces véhicules gros porteurs, le ministère veut contribuer à la réduction des cas d’accidents sur nos routes.

Le ministère des Transports a décidé d’installer des caméras de surveillance dans 100 bus de transport interurbain appartenant à diverses agences de voyage, desservant les axes Yaoundé-Douala ; Douala-Bafoussam et Bafoussam-Yaoundé. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet de gestion et de suivi intelligent et centralisé du transport interurbain, dont la phase pilote a été lancée ce lundi 27 septembre 2021 par le ministre Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe.

Le quotidien Le Jour de ce mardi 28 septembre 2021 précise que ces véhicules de transport de masse « se voyaient connectés et de leur position, ils étaient bien scrutés à partir d’un serveur central au ministère des Transports ».

Ce système intelligent de surveillance des bus gros porteurs va permettre d’épier les comportements des chauffeurs, grâce aux caméras installées dans leurs véhicules. « Le contrôle des paramètres biométriques des chauffeurs, le suivi des véhicules interurbains par géolocalisation, la surveillance de l’environnement extérieur et intérieur du véhicule à l’aide des caméras intelligentes embarquées, les pratiques dangereuses, si elles persistent, n’échapperont plus à notre regard », a indiqué Jean Ernest Masséna Ngallè Bibehè, dans des propos relayés par le journal de Haman Mana.

Ce système, fruit du partenariat entre le ministère des Transports et le consortium Camtrack-Mtn, a été conçu sur la base des rapports ayant préalablement identifié les principales causes des accidents sur nos routes. Elles sont : l’excès de vitesse, la conduite en état d’ébriété, la surcharge des véhicules, le transport routier clandestin, la conduite sans permis de conduire, le défaut de visite technique automobile, la conduite en état de fatigue, les mauvais dépassements ou encore les chevauchements de la ligne continue.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique