Cameroun: Selon le ministre de la Defense Joseph Beti Assomo, les Américains et les Européens abritent les activistes anglophones qui financement la déstabilisation du Cameroun

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-May-2018 - 12h22   35422                      
63
Joseph Beti Assomo, ministre de la Défense Capture d'écran
Devant le chef de la mission diplomatique américaine à Yaoundé, le ministre délégué à la présidence de la République en charge de la défense a accusé sans détour certains pays américains et européens d’être des bases de collecte de fonds pour la déstabilisation du Cameroun.

Peter Henry Barlerin, l’Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun et Joseph Beti Assomo, le ministre camerounais de la défense se sont retrouvés le vendredi 11 mai 2018 à la base aérienne 101 de Yaoundé pour la cérémonie de réception d’un don de deux avions militaires offerts par les Etats-Unis d’Amérique.

Le ministre de la défense en a profité pour accuser sans détour certains pays américains et européens d’être des bases de collecte de fonds pour la déstabilisation du Cameroun.

« C’est l’occasion pour moi messieurs l’Ambassadeur pour vous réaffirmez la profonde gratitude du gouvernement camerounais pour votre coopération si étroite et si positive. Le gouvernement camerounais se réjouit de votre condamnation publique en direction de l’opinion nationale et internationale des activistes dont les donneurs d’ordre du mouvement sécessionniste auquel notre pays fait face en ce moment, sont tapis à l’étranger, en Amérique et en Europe où ils possèdent à des levées de fonds pour venir porter la déstabilisation au Cameroun. Nous comptons sur la coopération active de nos amis pour que leur pays ne serve pas de base de conception, d’endoctrinement, de collecte de fonds pour venir déstabiliser le Cameroun » a affirmé le ministre de la défense.

En rappel, Joseph Beti Assomo avait réceptionné ce vendredi-là au nom du Cameroun, un important don de deux avions militaires de la part des Etats-Unis.

Les deux avions sont présentés comme des aéronefs de surveillance et de reconnaissance qui seront utilisés pour collecter des données nécessaires dans les opérations militaires contre les terroristes qui sèment la terreur dans la Région de l’Extrême-Nord

Selon le représentant du pays donateur, les deux avions militaires reçus, représentent un appui du gouvernement américain à l’armée camerounaise qui est engagée dans une lutte impitoyable depuis environ cinq ans, contre les terroristes de Boko haram, une secte islamiste d’origine nigériane.

« Ces deux avions sont destinés à être utilisés exclusivement dans la lutte contre Boko haram au Nord du Cameroun » a déclaré en substance et avec insistance l’Ambassadeur américain Peter Barlerin.

Cette précision du diplomate américain n’est pas un fait du hasard. Il veut ainsi tordre le cou à la rumeur qui circule en faissant croire que le pays de Donald Trump offre les avions de surveillance au gouvernement camerounais pour l’aider à neutraliser les combattants sécessionnistes au Sud-Ouest et Nord-Ouest, les deux Régions anglophones du Cameroun…

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique