Cameroun - Terrorisme: Au moins 9 personnes tuées dans un attentat-suicide dans l’Extrême-Nord

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Jun-2016 - 13h05   52206                      
0
Des secours lors d'un précédent attentat dans la Région de l'Extrême-Nord Archives
Les terroristes ont visé une salle de vidéo club où des villageois se détendaient après une journée de dur labeur.

Au moins neuf civils ont été tués dans le village Djakana vers Limani (Mayo Sava) dans un attentat-suicide attribué aux islamistes de Boko Haram. D’après des témoins ayant vécu le drame, un jeune homme âgé d’environ 25 ans s’est introduit dans une salle de vidéo vers 21h45.

Quelques minutes après, le kamikaze a actionné la ceinture explosive qu’il portait sur lui. Au moins neuf personnes ont trouvé la mort dans l’explosion selon les autorités du Département du Mayo-Sava. Cinq autres personnes ont été blessées dans cet autre attentat qui porte les empreintes de la secte nigériane.

Depuis le mois de mars 2016, la Région de l’Extrême-Nord du Cameroun n’avait plus enregistré d’attentat sur son sol. La destruction des usines de fabrication des engins explosifs dans les villes nigérianes de Kumshe et Ngoshe en février 2016, par la Force Mixte Multinationale de lutte contre Boko Haram, avait permis aux populations de l’Extrême-Nord de retrouver leur sommeil perdu.

L’attentat de mercredi soir est un indice que la secte nigériane aurait reconstitué une nouvelle usine de fabrication des engins explosifs.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique