Cameroun - Transport ferroviaire: Le Camerounais Pierre Ngon aux commandes du cluster Bénin/Niger de Bolloré Transport & Logistics

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Sep-2020 - 07h23   1508                      
0
Pierre Ngon Droits réservés
L’homme de 47 ans a été nommé Directeur général de cette filiale de la compagnie française, le lundi 14 septembre 2020.

Le cluster Bénin/Niger de Bolloré Transport & Logistics, compagnie dérivée du groupe français Bolloré, a un nouveau Directeur général. Et c’est le Camerounais Pierre Ngon, qui a été désigné, le lundi 14 septembre 2020, pour conduire les rênes de la structure dans ces deux pays de l’Afrique de l’Ouest. L’expert en transport et logistique, âgé de 47 ans, remplace à ce poste le Béninois Jérôme Binois.

D’après une note d’information rendue publique sur le site de Bolloré Transport & Logistics, Pierre Ngon aura «la responsabilité des activités logistiques et shipping sur les deux pays, sous la supervision du Président exécutif Venance Gnigla pour le Bénin». En clair, il supervisera le développement des activités logistiques du corridor entre le Port de Cotonou au Bénin et le Niger. Une mission qu’il appréhende plutôt bien, ayant déjà exercé ce niveau de fonction en Guinée Equatoriale en 2013 ainsi qu’au Niger en 2017.

«C’est une grande fierté pour moi de rejoindre les équipes du cluster Bénin/Niger de Bolloré Transport & Logistics. Les collaborateurs sont passionnés et les défis pour notre entreprise sont grands. Ensemble, nous allons continuer à développer les activités, offrir à nos clients des solutions compétitives et participer à la croissance socio-économique de ces deux pays magnifiques», a-t-il confié sur le site de l’entreprise.

Pierre Ngon est titulaire d’une maîtrise ès sciences de gestion option finance & Comptabilité obtenue à l’Université de Douala. Il a travaillé pour la compagnie au Cameroun et a occupé plusieurs fonctions financières, avant de commencer ses pérégrinations sur le continent. Ce qui lui a permis de développer de nouvelles compétences managériales, qu’il devra mettre au service du cluster dont il a désormais la charge.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique