Cameroun - Travaux publics : Les entreprises canadienne et italienne MAGIL et ICM obtiennent le marché de construction de routes dans les régions du Sud et du Littoral

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Dec-2019 - 17h05   3577                      
2
Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des Travaux Publics MINTP
Le coût total des travaux de la pénétrante est à Douala et de la route Ebolowa- Akom II – Kribi s’élève à 186 milliards de Francs CFA.

Deux entreprises venues du Canada et de l’Italie étaient à l’honneur le 3 novembre 2019 au ministère des travaux publics. Ces sociétés qu’accompagnaient des diplomates de leurs pays en poste au Cameroun ont signé des contrats. Le ministre Nganou Djoumessi et le secrétaire d’Etat chargé des routes Armand Djodom qui présidaient la cérémonie ont confié la construction des 179 kilomètres de la route Ebolowa-Akom II-Kribi (région du Sud) à l’entreprise italienne ICM et ceux de la pénétrante est de Douala (région du Littoral) au canadien MAGIL.

Le chantier obtenu par ICM va coûter 128 milliards de FCFA de francs CFA. Il devra être livré dans un délai de 36 mois. Les travaux de Douala quant à eux ont un coût évalué à 58 milliards de Francs CFA. L’on précise cependant que le financement du premier chantier cité n’est pas encore bouclé. Les négociations seraient « avancées ».  Magil par la voix de son vice-président Franck Matière promet de libérer les axes routiers suivant le calendrier prévu dans le cadre du chantier qui va voir la réalisation des ouvrages d’art et des infrastructures routières.

Le Poste nation de la CRTV  qui rend compte de la cérémonie de mardi précise pour sa part que le gouvernement accompagne les deux entreprises afin que les travaux se terminent.  

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique