Cameroun/France – Reconnaissance: Le styliste camerounais Imane Ayissi entre dans le prestigieux calendrier officiel de la haute couture à Paris

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Dec-2019 - 15h58   7722                      
6
Imane Ayissi Archives
Le natif de Yaoundé est invité à présenter sa collection printemps-été le 23 janvier 2020 à l’occasion de la semaine de la haute couture qu’accueille chaque année la capitale française. Il est le premier styliste originaire d’Afrique subsaharienne convié à cet événement.

Dans le saint des saints. Le travail du créateur camerounais Imane Ayissi vient d’être récompensé d’une invitation à un prestigieux événement de la mode internationale. Le site Internet du journal Le Monde fait savoir dans un article publié le 20 décembre 2019 qu’il « vient d’être sélectionné en tant que membre invité dans le très prestigieux calendrier officiel de la haute couture parisienne ». Le grand médium français  ajoute qu’ « il présentera sa collection printemps-été le 23 janvier » prochain. C’est la première fois qu’in ressortissant de l’Afrique au Sud du Sahara est convié à la grand-messe de la mode.

Pour Le Monde « l’œil européen s’est un peu ouvert et les arts africains gagnent plus de place chaque année dans l’hémisphère nord. C’est vrai pour les arts : la Foire internationale d’art contemporain (FIAC) consacre chaque année de nouveaux artistes africains. Et dans le domaine de la couture, le prix des jeunes créateurs de LVMH est revenu, pour la première fois cette année, huitième saison de cette récompense, à un Sud-Africain », lit-on dans l’article qui explique la reconnaissance de cet autre talentueux membre de la dynastie Ayissi.

C’est une récompense de poids que reçoit ainsi le styliste de 51 ans qui imprime sa marque sur les vêtements depuis déjà 28 ans. Lui qui, rapporte Le Monde, « aura gravi toutes les marches et touché à tous les arts avant de sublimer les plus belles étoffes du continent ». L’ancien danseur du ballet national du Cameroun lance sa griffe en 2001. Il est souvent invité à montrer ses créations lors de festivals en France et ailleurs. Il a aussi défilé comme mannequin pour les marques de luxe telles Givenchy ou Yves Saint Laurent.

Cet artiste qui s’est initié au stylisme dès sa tendre enfance en confectionnant des robes pour sa mère est « heureux que mon travail soit reconnu, mais aussi touché que le patrimoine textile africain, qui traverse mes créations, soit ainsi célébré ». Pour lui, c’est « comme si quelque chose s’alignait enfin et qu’un nouveau chapitre de la mode s’ouvrait. L’Afrique si souvent fantasmée va pouvoir s’exprimer par elle-même, de manière authentique et dans tout ce qu’elle a de noble et luxueux, aux yeux de tous ».

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique